28/05/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Thyroïde, Levothyrox, Levothyroxine, médicaments, pharmacie Anne-Hélène Collin

«  Situation humiliante pour les pharmaciens et les patients utilisés comme alibi dans le seul intérêt des laboratoires »… Décidément, les boîtes de 90 comprimés pour les 8 dosages de Levothyrox ne passent pas. 

Considérant que le laboratoire Merck, les autorités de santé et le Comité économique des produits de santé (CEPS) ont mis toutes les pharmacies devant le fait accompli avec la mise à disposition de ces grands conditionnements financièrement pénalisants lorsqu’ils sont délivrés, l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) invite les officinaux à signer une pétition en ligne.

Cette pétition implique de se positionner « pour ou contre » 4 demandes du syndicat :

- Un changement de statut des médicaments concernant les traitements thyroïdiens et la création d’une nouvelle classe thérapeutique relevant des conditionnements trimestriels ;

- Des conditionnements trimestriels uniquement réservés aux classes thérapeutiques concernées ;

- Une marge pharmaceutique sur les boîtes de 3 mois égale à 3 fois la marge des boîtes de 1 mois sans aucun abattement, à l’instar de ce qu’ont obtenu les industriels ;

- Tout effort financier envisagé restant à l’unique charge des industriels. 

Cette pétition sera présentée au ministère de la Santé dans le courant du mois de juin.






Les dernières réactions

  • 29/05/2018 à 10:06
    pharmaciencensuré
    alerter
    Le problème n'est pas l'honoraire trimestriel que l'on récupérera, mais le conditionnement qui va diviser par 3 le nombre de dispensations.
    Or à partir de 2019 la lévothyroxine devient un médicament spécifique qui donnera droit à la perception d'un honoraire de 3.50 € par dispensation en 2020 financé entre autre par la perte de 65% de la marge des médicaments ayant un PFHT compris entre 1,91 et 22,90 €.
    Au lieu de 36 millions de dispensations à 3.50 €, soit 126 millions d'€ prévus nous ne toucherons donc que 42 millions d'€, soit une perte définitive de 84 millions d'€.
    C'est pas une pétition pour l'honoraire trimestriel qu'il faut faire mais une pétition pour demander la renégociation immédiate de l'avenant n°11 qui ne nous protège pas des pertes d'honoraires provoquées par le passage aux gros conditionnements.
  • 29/05/2018 à 10:20
    cf
    alerter
    U
  • 29/05/2018 à 10:22
    cf
    alerter
    Un honoraire basé sur les volumes et le nombre de dispensation est particulièrement débile..Vive la marge commerciale..
  • 29/05/2018 à 15:16
    cf
    alerter
    L' UPSO DEMANDE aux pharmaciens de signer une pétition pour s'opposer aux textes approuvés et signés par l'UPSO lui même ???
    Si on signait une pétition pour que l'Upso disparaisse, on gagnerait un tour..
  • 29/05/2018 à 20:20
    Babette
    alerter
    Elisabeth.robin28@orange.fr
  • 29/05/2018 à 22:34
    Levothyrox etc
    alerter
    Vous vous inquiétez pour votre rente, mais quand il s'agit des patients qui viennent vous voir afin d'obtenir l'ancienne formule de ce médoc, vous le les soutenez guère.
    Que merck vous berne également devrait vous faire réfléchir, mais ça n'est pas gagné.
    En tout cas, pour le coup, en tant que patients, on se marre de vos déboires !
  • 30/05/2018 à 07:56

    alerter
  • 30/05/2018 à 10:37
    TorpTEN
    alerter
    Ce n'est pas très très gentil ce que vous nous dites, M./Mme Levothyrox. Je ne sais pas dans quelle pharmacie vous allez, mais beaucoup de nos confrères sont désolés d'apprendre les différents effets indésirables qu'a amené la nouvelle formule du Levothyrox. Le soucis étant que c'est devenu IMPOSSIBLE de se procurer l'ancienne formule stricte. Donc quand vous nous dites que ça "devrait nous faire réfléchir", vous nous attaquez sans connaissance de cause.
    Bonne journée :)
  • 30/05/2018 à 14:24
    Mame
    alerter
    Quand il s'agit de votre marge vous êtes plus réactif qu'à l'été 2017 quand on prenait les malades de la thyroïde pour des malades mentaux suite aux effets indésirables du nouveau levothyrox .Merck vous applique les mêmes methodes autoritaires que nous avons subi et que nous subirons encore lors de la suppression totale de l'euthyrox .Vous voyez ce que ça fait de se trouver du côté de ceux qui subissent.
  • 30/05/2018 à 19:30
    BREZHONEG
    alerter
    Il me semble que les fonctionnaires sont egalement reactifs quand on bloque le point d'indice,et les cheminots quand on change le statut pour leurs enfants,qu'ils comptaient bien voir en profiter aussi.Mais c'est du reactif "politiquement correct",alors , c'est beaucoup plus legitime, n'est ce pas Mame (mgen?).
  • 30/05/2018 à 21:05
    may34
    alerter
    sur montpellier j ai fait une quinzaine de pharmacie en octobre 2017 : non seulement ils n avaient aucune des alternatives aux levothyrox NF mais en plus ils etaient sadiques : trop contents de voir mon desespoir. je n oublierai jamais. je boycotte ces sadiques epiciers
  • 31/05/2018 à 07:46
    rab74
    alerter
    ce n'est pas merck qui décide de nos honoraires mais le gouvernement via la Cram. Mame, ça fait des années que les pharmaciens sont du côté de ceux qui subissent : baisses de prix et de marge, augmentation des erreurs de prescription, comportements déplacés de plus en plus de clients(on ne peut plus les appeler "patients" vu leur agressivité), non respects par les caisses et mutuelles des conventions de tiers-payant (augmentation des impayés), j'en passe et des meilleures. Vous avez bien de la chance de trouver encore une pharmacie pour vous délivrer vos médocs sans vous faire faire l'avance, même si ces produits ne vous satisfont pas entièrement. Quant à May34, ce que vous appelez de sadiques épiciers sont des personnes comme vous, flouées par le gouvernement et qui n'ont jamais pu accéder à une seule boite d'Euthyrox, malgré des mensonges répétés de nos autorités au sujet de leur importation. avant de gueuler sur les pharmaciens, regardez pour qui vous avez voté!
  • 31/05/2018 à 10:56
    BREZHONEG
    alerter
    La mise en place du nouveau Levothrox s'etend progressivement a toute l'Europe.Attendons les reactions Allemandes, Belges,etc...Pour le moment, l'avocat qui porte les centaines de dossiers de plaintes n'est pas tres visible dans les medias à ce sujet..
  • 01/06/2018 à 08:46
    Bonjour à tous
    alerter
    Combien de malades de la thyroïde parmi les «6 millions de personnes qui avaient signé la pétition contre la vente des médicaments en grande surface » ?
    Combien parmi vous ont signé en retour la pétition des malades quand MERCK et la Santé leur ont imposé le nouveau LEVOTHYROX classé ASMR V : aucune amélioration attendue mais des déséquilibres hautement prévisibles, néfastes voire graves ?
    Quant à l’extension aux voisins européens, elle donnera doublement tort à certains ici. La bioéquivalence y est déjà démentie et le conditionnement y est déjà de 3 mois.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK