21/02/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Ordre des pharmaciens, sondage, Grand débat national Pixabay

Dans le cadre du grand débat national lancé par Emmanuel Macron, l’Ordre organise une consultation en ligne auprès de l'ensemble de la profession pour recueillir sa perception sur un certain nombre de sujets en rapport avec le secteur de la santé et leur exercice professionnel.
« La santé est aujourd’hui absente du grand débat national. Cela fait pourtant partie d’une des principales préoccupations des Français dans les territoires : accès aux soins, coût de la santé... », explique l’Ordre. L’Ordre propose par conséquent une série de questions aux pharmaciens. Les items portent notamment sur les attentes des patients perçues par les officinaux (accès aux soins, coût de la santé et renoncement aux soins, etc.), la place du pharmacien dans les territoires ou encore l’avis de la profession sur les enjeux du grand débat national. 
Le questionnaire est disponible en ligne jusqu’au 15 mars 2019

Selon un sondage en ligne administré du 13 au 20 février sur le site lemoniteurdespharmacies.fr (230 votes), 69 % des pharmaciens ayant répondu n’envisagent pas de participer au Grand débat national.

 






Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 21/02/2019 à 17:32
    BREZHONEG
    alerter
    Que pourrons nous dire ou proposer de plus que nous n'avons deja dit? ( sans succes ni reponse la plupart du temps).
  • 22/02/2019 à 06:51
    MAURICE
    alerter
    Nous réclamons que Monsieur le président, viennent déblatérer sur le site de l'ordre.
  • 22/02/2019 à 11:29
    cf
    alerter
    Ce questionnaire est une honte car il démontre que l'Ordre est très loin des réalités du terrain et des difficultés des officinaux... Faire croire que l'Ordre se préoccupe de la santé des patients est de même gonflé quand on sait que l'Ordre accepte les soldes médicamenteuses , cautionne la vente sur internet, et veut libéraliser la PUB entre groupement de pharmacie..Etc...¨Ce questionnaire se résume à quelques questions bidons orientées pour faire croire que LES PATIENTS attendent de l'officinal ,des nouvelles missions pour remplacer l 'infirmière et le médecin .. Le fait même de demander aux pharmaciens de répondre au questionnaire à la place de leurs patients est proprement scandaleux..

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK