Giphar : hommage à Richard Gréaume, président du conseil de surveillance - 27/01/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
27/01/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Giphar : hommage à Richard Gréaume, président du conseil de surveillance

Survenue le mardi 25 janvier 2022, la mort de Richard Gréaume, président du conseil de surveillance de Giphar, a suscité une vive émotion au sein de la coopérative. Les membres du Conseil de surveillance et du bureau national ont réagi et exprimé leur tristesse.

« Richard n’était pas quelqu’un d’ordinaire. Il détonnait dans le milieu parfois un peu coincé de la pharmacie », « Un personnage aux multiples facettes qui a su fédérer tout un groupe autour de ses projets », « Lors du séminaire Giphar en septembre dernier, il a fait lever toute une salle »... Ces hommages vibrants ont été rendus à Richard Gréaume, président du conseil de surveillance de Giphar par Valérie Kieffer, qui assure désormais la présidence et Caroline Mazet, vice-présidente. Pour les mois à venir, les quatre membres du conseil de surveillance - les 3 vice-présidentes Caroline Mazet, Géraldine Pépion et Agnès Tarodo de la Fuente et la présidente Valérie Kieffer - se sont mis un point d’honneur à finaliser les projets lancés par Richard Gréaume. Elu président du Conseil de surveillance en septembre dernier, « Richard laissera son empreinte sur le futur plan de communication qui va moderniser l’image de l’enseigne. Il avait aussi à cœur de participer à des actions nationales de santé publique , assure sa successeuse. De son côté Philippe Becht, président du directoire de Giphar, a dépeint « un homme chaleureux, créatif, engagé et passionné, toujours de bonne humeur et très actif. C'était devenu un ami ».

Diplômé de la faculté de Rouen (Seine-Maritime), Richard Gréaume avait rejoint Giphar en 2007. Il était titulaire de la pharmacie des Arts à Barentin (Seine-Maritime). Avant de s’orienter vers la pharmacie, il s’était adonné à des études de graphisme. Une discipline artistique qui a influencé sa manière d’être et son métier de pharmacien. Ceux qui l'ont croisé ne pourront oublier ses fameuses Dr Martens ! Egalement investi dans la vie locale, il était conseiller municipal depuis 2020 de la commune de Pavilly (Seine-Maritime) où il habitait.

Richard Gréaume est parti à seulement 45 ans après s’être battu contre la maladie. Son inhumation est prévue lundi 31 janvier 2022 à 13 h 30 en l’église Notre-Dame de Pavilly. Les rédactions du Moniteur des pharmacies, Pharmacien Manager et Porphyre présentent leurs sincères condoléances à sa famille personnelle et professionnelle.



Audrey Chaussalet

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !