15/02/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Lors de la séance de négociation du 14 février - jour de la Saint Valentin -, les syndicats pharmaceutiques ont reçu un « cadeau » inattendu de Nicolas Revel. Le directeur général de la Caisse nationale de l’assurance maladie (Cnam) a annoncé que la ROSP générique pour 2019 (rémunération sur objectif de santé publique) sera en définitive de 65 millions d’euros. Au lieu des 100 millions promis initialement pour 2019 et 2020 (soit déjà 15 millions d’euros de moins qu’en 2018). Puis des 75 millions censés être la nouvelle base de négociation, compte tenu de l’excédent de 25 millions à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 15/02/2019 à 19:41
    BREZHONEG
    alerter
    " si les pharmaciens n'ont plus de ristournes pour substituer,ils ne substitueront plus" Tiens tiens ! la fin des ristournes generiques se profilerait elle?, La meveilleuse option de l'honoraire plutot que la marge va deployer toute sa toxicité.Moins de ristournes plus de TFR et 1 euro par boite, un grand merci aux visionnaires de la rue Ballu! iL est de plus en plus evident qu'il faut preparer une action forte!
  • 15/02/2019 à 20:20
    fed80
    alerter
    ouaip, un enterrement de la profession même pas en grande pompe !!
    grâce aux égos de certains dits "responsables"

  • 16/02/2019 à 15:03
    tnttnt
    alerter
    "si les pharmaciens n'ont plus de ristournes pour substituer,ils ne substitueront plus" : vous avez quand même conscience que compte tenu de la remise sur les génériques, ROSP ou pas on continuera tous à génériquer !
  • 17/02/2019 à 20:56
    L’Ange Bleu
    alerter
    C’est sympa de lire un article et de ne pas pouvoir le lire jusqu’au bout, sauf si l’on s’abonne! Ces pratiques sont de plus en plus courantes et me tapent grave sur les nerfs. Laissez-nous lire tout l’article ou ne publiez RIEN.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Les mouvements sociaux actuels ont-ils une répercussion sur votre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK