Génériques : finis les problèmes de confiance ? - 30/03/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
30/03/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Génériques : finis les problèmes de confiance ?

Getty Images

Le générique est un médicament du quotidien auquel les Français sont habitués. C’est ce qui ressort d’une étude Opinion Way « Les Français et les médicaments génériques » menée pour le Gemme (association des génériqueurs) en février 2022 auprès d’un échantillon représentatif de 1024 personnes âgées de 18 ans et plus.

En dépit du retard français dans le développement des génériques, ceux-ci sont aujourd’hui bien acceptés : 1 patient sur 2 leur donne une note de confiance supérieure à 8/10 et 9 Français sur 10 acceptent les génériques que leur propose leur pharmacien, dont 68 % systématiquement. Le score de confiance est par ailleurs plus élevé chez les hommes et les 50 ans et plus qui, en raison des pathologies chroniques survenant à ces âges avancés, sont plus familiarisés aux génériques que les plus jeunes. Ces derniers font partie majoritairement des 7 % de notes exprimant un rejet de ces médicaments.

Dans le détail, les génériques bénéficient d’une bonne image auprès des Français, notamment au sein des catégories socioprofessionnelles élevées. Près d’1 Français sur 2 se déclare « tout à fait d’accord » pour dire que leur fabrication doit être préservée et encouragée en France car c’est, selon 87 % d’entre eux, le meilleur rempart, en diversifiant l’offre, contre les tensions et ruptures d’approvisionnement. Forts de ce qu’ils ont vécu à l’aune de la crise sanitaire, 86 % des Français voient dans les médicaments génériques un moyen de garantir l’accès aux traitements pour tous.

Cette enquête révèle également les craintes des Français (68 % des réponses) sur la capacité du système de santé à prendre en charge tout le monde. 59 % des répondants estiment que des médicaments sont trop chers pour être remboursés par la sécurité sociale. Pour cette raison, 80 % plébiscitent le générique sur le fait qu’ils contribuent à réaliser des économies pour le système de santé et ainsi à préserver son efficience.



François Pouzaud

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !