15/10/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

MG France, la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF), le syndicat des médecins libéraux (SML), l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) et la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) affichent un front uni pour tuer dans l’œuf l’article 43 du PLFSS pour 2019, avant qu’il ne soit discuté en commission des affaires sociales de l’Assemblée nationale. Dans un communiqué de presse daté du 12 octobre 2018 et signé des cinq syndicats, ils dénoncent la disposition de moindre remboursement du médicament princeps en cas de refus de substitution par le patient et l’inapplicabilité d’« un référentiel purement administratif, rédigé par ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 15/10/2018 à 11:14
    Kirmo
    alerter
    Pour une fois qu’il y’a un front commun
    On applaudit
  • 16/10/2018 à 12:41
    BREZHONEG
    alerter
    De toute façon , le service Communication de la Secu a toujours comme objectif de faire porter par ces brav'cons de pharmaciens l'impopularité des mesures decidées par la Secu, D'ou ces affiches qu'il nous envoie avec des formules etudiées pour que le mot Secu soit absent dans l'annonce d'une mesure impopulaire.Exemple ' votre pharmacien ne peut pas vous faire le tiers payant si refus du generique".DONC? le fait de faire payer et d'expliquer pourquoi, c'est encore pour nous !!!! gratuitement,(et meme a perte,avec les mecontents ).

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Seriez-vous favorable à une interdiction pure et simple du libre accès pour l’automédication en pharmacie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK