17/01/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Nouveau coup de tonnerre sur les génériques. Deux jours seulement après l’alignement effectif des prix des princeps Amlor et Hyperium sur ceux de leurs génériques, de nouveaux TFR sont publiés au Journal officiel ce 17 janvier, notamment concernant le groupe générique de l’amlodipine, confortant ainsi la stratégie déployée par Pfizer et Servier pour préserver leurs produits matures de la concurrence des génériques. En étant TFRisés, ils ont droit au tiers-payant, comme le précise l’article L. 162-16-7 du Code de la sécurité sociale que la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) a tenté de faire amender dans le projet de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 17/01/2020 à 18:01
    pharmasante75
    alerter
    C s’était prévisible comme l eau de roche,
    La nouvelle loi sur la substitution
    Les syndicats nous doivent des explications
    Ils cèdent sur tout, à croire qu ils sont de mèche avec les politiques...à quoi vous servez messieurs...
  • 17/01/2020 à 21:42
    cabernet
    alerter
    n'y aurait t'il pas un labo de génériques directement issu d'un des deux labos qui nous tirent dans le dos ? je sais donc chez qui ne plus commander mes génériques !
  • 17/01/2020 à 23:42
    Nicolas 34
    alerter
    M ou B ?
  • 18/01/2020 à 07:37
    rab74
    alerter
    tfr on peut faire le tp, pas tfr mais même prix que générique on peut pas......pfff sport au comptoir, on ne savait déjà pas quoi faire pour occuper nos journées!
  • 18/01/2020 à 09:23
    ouf
    alerter
    bye bye Biogaran
  • 18/01/2020 à 11:30
    BREZHONEG
    alerter
    Il faut que le CEPS se calme ,et que nos representants (sous controle) cedent la place pour qu'on retrouve un minimum de credibilité .Les evenements sur les retraites prouvent que le monde actuel de la negociation doit etre précédé par un rapport de force......que nous avons les moyens de provoquer. En suivant les
    propositions Hirsch Terra Nova ,lancons une grande campagne demandant la CMU pour tous !!!!Par rapport à une greve de ceci ou de cela,aucun impact negatif pour nous,et ça peut etre prolongé le temps qu'il faudra.La population sera avec nous On fait ainsi aux Assurances et aux Mutuelles le coup qu'on nous fait avec les generiques,mais là, le Gouvernement va avoir beaucoup plus enorme a regler.
  • 18/01/2020 à 11:46
    fed80
    alerter
    Pharmacien Manager n° 190 du 01/09/2019
    GÉNÉRIQUES : Fusion entre Pfizer et Mylan

    Pfizer, le numéro un mondial de la pharmacie, va marier l’activité de sa filiale Upjohn, spécialisée dans les médicaments qui ne sont plus protégés par des brevets, au génériqueur Mylan. L’opération donnera naissance à un nouveau géant dans le monde des génériques. Avec un C.A de 20 Mds $ (18 Mds €) dès 2020, ce nouveau groupe pourra prétendre au premier rang mondial des fabricants de génériques. Pour Mylan, ce mariage réalisé par échange d’actions est le moyen de grossir encore sur son cœur de métier. La nouvelle société sera détenue à 57 % par Pfizer et à 43 % par Mylan. Elle aura dans son portefeuille des médicaments comme l’anti-cholestérol Lipitor (Tahor en France), le Viagra, pilule contre l’impuissance masculine, l’analgésique Lyrica et le traitement d’urgence de réactions allergiques graves EpiPen.
  • 18/01/2020 à 14:42
    BREZHONEG
    alerter
    Comme le marché francais -65 millions d'hab.- ne represente qu' 1% du marché mondial -6.5milliards d'hab., si les produits generiques ou princeps ne rapportent plus rien, ces grosses boites laisseront la France se fabriquer sa ptite industrie toute seule comme une grande.! Puisqu'il y en a qui demandent le retour dans l'Hexagone de la fabrication de matieres premieres, (dont le prix de revient sera ....interessant !),ils seront satisfaits.
  • 19/01/2020 à 19:22
    crisa 94
    alerter
    Nous gagnons "trop" d'argent avec les génériques... et en France quand on gagne trop d'argent on est mal vu: on verra donc de moins en moins de pharmaciens et de pharmacies dans nos villes et nos campagnes ...et la place sera libre pour les GAFA . Merci aux laboratoires dits pharmaceutiques mais pas très confraternels et aussi aux pouvoirs publics qui nous plument depuis plusieurs décennies.
  • 20/01/2020 à 07:33
    Momo
    alerter
    Le pharmacien doit demander 40% de marge sur tous les médicaments vendus dans son officine
    Princeps ou génériques on doit avoir 40
    Toutes les autres professions médicales gagnent plus
    Il n y a que le pharmacien qui est en liquidation ça n existe pas dans les autres métiers de la santé
  • 20/01/2020 à 07:50
    Momo
    alerter
    Les médicaments les moins chères d Europe la marge la moins élevée du monde et les charges les plus élevées du monde
  • 20/01/2020 à 11:35
    Industrie
    alerter
    @momo : nous avons les médicaments les moins chers d'Europe avec le Portugal en revanche la pharmacie française dégage la meilleure marge brute d'Europe ....Ce qui veut dire que les pharmacies françaises sont les plus privilégiées d'Europe. Il n'y a d'ailleurs qu'en France que des groupements peuvent se permettre de casser les prix sur la para et l'otc car les pharmacies L... peuvent encore bien vivre avec la marge du medicament remboursée . Une pharmacie en Allemagne se vend 20% du chiffre ...
  • 20/01/2020 à 13:08
    pcc1
    alerter
    Est ce que dans les autres pays ou le générique est installé depuis longtemps et dans des proportions bien plus importantes et sans le psychodrame franco-français sur les excipients ou le "cpapareil" ,les labos de princeps font pareil?
  • 20/01/2020 à 13:26
    Momo
    alerter
    Je te remercie de ton éclairage
    Je crois que je vais changer de métier alors
  • 20/01/2020 à 15:51
    Industrie
    alerter
    @pcc1 : dans certains pays européens du nord comme l'Allemagne , les secus locales négocient avec les labos et remboursent sur la base de la molécule la moins chère. Ce n'est valable pharmacien qui choisit le labo mais les caisses locales ( krankenkasse) qui négociet la marge arrière avec le labo . Le pharmacien commande alors la molécule la moins cher quelquesoit le labo....un patient pourra alors avoir dans son ordonnance de l'alprazolam Mylan, de la protéine EG et de la simvastatine sandoz ....c"est ce que fait le groupement giphar en France avec les labo mais là cest le groupement qui empoche le gros lot et pas la sécu. On n'est pas si mal loti en fin de compte ....
  • 23/01/2020 à 07:57
    rab74
    alerter
    oui industrie, et l'orkambi sur le quel tu gagnes 80 euros et qui te fait changer de tranche de CA et donc embaucher un nouvel adjoint qui, au bas mot, va te coûter 5000 euros par mois, tu la vois comment ta marge? l'hôpital payait 13000, rétrocédait environ 20000 à la cpam... en officine, on paye environ 10200 ht, on facture ttc 10375....cherchez l'erreur et qui s'est gavé pendant des années sur le dos des cotisants? l'officinal ou le labo? l'alignement, donc la tfrisation de fait est inacceptable, ça veut juste dire qu'on a trop attendu pour pousser les labos à faire une partie des économies, en nous faisant les poches depuis des années. que les allemands acceptent un système débile (merci à eux pour la sérialisation!) et source de trafics multiples devrait rester leur problème, et surtout pas devenir le nôtre...un prix unique européen par molécule résoudrait beaucoup de distorsions et permettrait de négocier massivement face aux multinationales....mais on en est loin!
  • 24/01/2020 à 10:26
    Sidonie
    alerter
    C'est la suite logique de la réforme des honoraires, le massacre continuera.
  • 24/01/2020 à 11:16
    PCC
    alerter
    Les labos de princepspassent dans les services hospitaliers pour dire qu'il n'y a plus d'écart de prix et les génériques c'est fini , j'ai eu le cas ce matin alors qu'il y a encore 15€ d'écart sur le cas en question !!!! Avec bien sûr le petit commentaire vil du médecin au patient "le pharmacien n'a rien à dire il vous délivre ma prescription "

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

La fermeture des commerces non essentiels a-t-elle des conséquences sur votre propre activité économique ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK