16/02/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

La baisse de trafic en officine s’est amplifiée début février sous l’effet conjugué du couvre-feu à 18 heures et de la fermeture des 400 centres commerciaux non alimentaires et des magasins de plus de 20 000 m². Sur la semaine 5 (du 1er au 7 février), les pharmacies de centre commercial et celles situées à proximité étroite de ces pôles d’attraction enregistrent une chute de fréquentation de 18 % (source : 12e atelier virtuel du Gers) qui se recoupe étroitement avec celle des pharmacies de plus de 7 millions d’euros de chiffre d’affaires (-25 %).Pour les autres catégories d’officines, la baisse de ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 16/02/2021 à 17:00
    heli
    alerter
    Bien qu’en milieu rural , les patients retournent directement chez eux lorsqu’ils sortent de leur rendez-vous après le couvre-feu.
    Le deuxième confinement avait eu le mérite de faire revenir , temporairement , « les infidèles « ....

  • 17/02/2021 à 13:26
    Eleglin
    alerter
    On pointe du doigt le couvre feu, mais la cause réelle n est elle pas plutot la crise économique qui s installe, d où baisse du pouvoir d achat des ménages et donc de la consommation ? Les baisses sont plus marquées sur le non remboursé, si j en crois les chiffres donnés.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vos patients vous demandent-ils des autotests supervisés ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !