Forfaitisation des produits de contraste : construite au doigt mouillé ? - 11/05/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
11/05/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Forfaitisation des produits de contraste : construite au doigt mouillé ?

L'intégration des produits de contraste dans les forfaits radiologiques, avec possibilité pour les radiologues de s'approvisionner directement auprès des laboratoires, c'est pour bientôt. Mais dans la chaîne pharmaceutique, personne n'est prêt. Une chose est sûre : la mesure a été prise à la hâte par les autorités. 
Getty Images/iStockphoto

La forfaitisation des produits de contraste entrera en vigueur le 1er juillet 2023 pour les produits utilisés pour les examens par IRM, et le 1er mars 2024 pour les produits utilisés pour les examens par tomodensitométrie (scanner). Les informations dont disposent les pharmaciens, notamment sur le calendrier et les modalités de retour des invendus et des surstocks, s’arrêtent là. Et ce n’est pas la réunion avec la Direction de la sécurité sociale (DSS) du vendredi 5 mai qui a servi à quelque chose, selon l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). 

Autour de la table étaient réunis, « pour la première fois, et moins de deux mois avant l’entrée en vigueur [de la forfaitisation] », comme le résume le président de l’USPO, Pierre-Olivier Variot, les industriels (Le Leem), les grossistes-répartiteurs, les syndicats de radiologues libéraux et de radiologues hospitaliers, les syndicats de pharmaciens d’officine et l'Assurance maladie. Mais cette réunion « n’a servi à rien, explique Pierre-Olivier Variot. Elle était totalement hors-sol. Personne n’est prêt pour le 1er juillet. Les laboratoires ne sont pas prêts, les radiologues libéraux ne sont pas prêts, l’hôpital n’est pas prêt et considère que ce n’est de toute façon pas à lui d’absorber les problèmes de l’ambulatoire. » Information importante pour les officinaux : les codes CIP des produits concernés ne sont pas non plus connus.

Côté ministériel, la DSS et l’Assurance maladie « ont assuré que tout serait mis en œuvre pour que la mesure s’applique au 1er juillet. Un arrêté de radiation de remboursement serait d’ailleurs en cours de préparation », poursuit Pierre-Olivier Variot. Pour autant, « le ministère de la Santé nous dit que certains produits seront peut-être encore remboursés ». Et au cas où les laboratoires ne parviendraient pas à approvisionner en direct les radiologues, « on nous a demandé que les pharmaciens fassent un dépannage en attendant que les choses se mettent en place. Je suis contre ! », s’agace le président de l’USPO. Il n'y a pas d'autres réunions et d'autres ordres du jour prévus pour le moment.

Selon les syndicats pharmaceutiques, cette forfaitisation est une perte économique pour le réseau et une brèche dans le monopole pharmaceutique. Face à l’absence d’information, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France et l'USPO recommandent d’être vigilant lors des commandes de produits de contraste, notamment les produits pour IRM, et d’éviter le stockage.



Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 11/05/2023 à 19:56
    Authentic 59
    alerter
    Si j ai bien compris , un forfait sera conclus pour l acte radio et le produit !! Donc peu à peu les produits augmentant et les nouveaux produits étant plus cher , les radiologues vont avoir le même problème que nous : l écrasement des marges , car le forfait n augmentera pas ....alors bienvenue au club . Fallait il changer les règles du jeu !!!
  • 12/05/2023 à 08:32
    FF
    alerter
    Plus de stock chez moi,
    Sur commande uniquement !
  • 12/05/2023 à 16:52
    ingwe
    alerter
    après avoir échangé avec des salariés ,se pose la question de qui va gérer les commandes et les stocks,les radiologues n'étant pas tous prêts à exécuter ce genre de tâches subalternes!!
  • 12/05/2023 à 17:40
    Marie Odile Marchal, Pharmacien titulaire
    alerter
    quand la Sécu veut faire des économies 3 cibles : la radiologie, la pharmacie et la biologie.....rien de nouveau !!!!!!
  • 13/05/2023 à 09:40
    PF
    alerter
    @authentic59, l'arrêté fixant les nouveaux tarifs des actes est déjà sorti depuis le 20 avril, avec un avis de la CNAM du 21... Donc, quand ils s'en sont rendu compte, ils ont ressorti un arrêté le 22 ou 23 avril.
    Par contre, les radiologues auront accès à des flacons multidoses, donc bien moins cher
  • 07/06/2023 à 17:18
    J'ALRAI
    alerter
    Je me réveille le 5 juin . Finalement ça n'était qu'un cauchemard pharmaceutique de plus . Allez je me rendors reveil programmé au 1er mars 2024 .

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !