06/04/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
argent, investissement, fructifier Geralt/Pixabay

Afin de faire barrage aux fonds d’investissement spéculatifs et aux menaces qu’ils font peser sur le réseau et l’indépendance des pharmaciens approchés, l’idée a germé au sein de la profession de créer son propre fonds d’investissement et de le confier à la Caisse d’assurance vieillesse des pharmaciens (CAVP). 

Lors de la seconde édition des rencontres de la CAVP, le 5 avril dernier, Monique Durand, présidente de la CAVP, a indiqué qu’elle avait été consultée par l’ordre des pharmaciens à ce sujet. L’instance ordinale pense en effet que la CAVP pourrait intervenir pour faciliter l’accès à la propriété des jeunes diplômés n’ayant pas les moyens de s’installer en garantissant les dettes « juniors » dont le financement par un fonds sert à augmenter leurs fonds propres. Sur le principe, la CAVP est d’accord pour que ce fonds professionnel soit financé et prélevé sur les 8,3 milliards d’euros de réserves qu’elle a constitués. Ce fonds pourrait être financé à hauteur de 20 M€ environ. « En tant que caisse de retraite, nous ne pouvons pas garantir une dette, en revanche nous pouvons investir dans le fonds et en confier la gérance à une société de gestion », précise-t-elle. 

Monique Durand a bien conscience que ce fonds d’investissement professionnel n’est pas le meilleur placement que réalisera la CAVP, mais l’objectif recherché est de s’inscrire dans une solidarité intergénérationnelle. Et, avec plus de jeunes installés, il y aura indirectement un retour sur investissement en réduisant l’impact d’un rapport démographique défavorable.






François Pouzaud

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez vous signer la pétition #MonHomeoMonChoix pour le maintien du remboursement de l’homéopathie ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK