29/09/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Ce 29 septembre, Olivier Véran, ministre de la Santé, a présenté le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2021. Un PLFSS exceptionnel en raison de la crise sanitaire. En premier lieu, le retour à un équilibre des comptes n’est vraiment plus d’actualité : en 2020, le déficit du régime général et du Fonds de solidarité vieillesse atteint 44,4 milliards d’euros et, en 2021, il devrait s’élever à 27,1 milliards. Pour rappel, le déficit initialement prévu pour 2020 devait s’établir à 5,4 Mds€. Cette situation est évidemment due à la crise sanitaire. L’épidémie de Covid-19 a nécessité de dépenser ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 30/09/2020 à 09:18
    charlie 67
    alerter
    comme d'hab. il fallait s'y attendre. et si la baisse est moins marquée c'est qu'il n'y a plus de viande sur l'os. on a encore une fois bossé pour le roi de Prusse qui fait n'importe quoi et qui nous le fait payer. notre système de protection sociale risque bien d'exploser pendant la prochaine décénnie on ne peut plus continuer comme ça.
  • 30/09/2020 à 13:40
    Industrie
    alerter
    Les mutuelles et la sécu peuvent récupérer encore les retro marges sur le générique !
  • 30/09/2020 à 17:47
    Officinal
    alerter
    Et anéantir définitivement le réseau officinal qui ne tient plus que grâce à ça ...
  • 30/09/2020 à 21:02
    Industrie
    alerter
    @officinal . Oui c'est une sacrée épée de Damoclès ! Jamais notre profession n'aurait dû laisser dépendre son économie d'une manne financière qui peut-être diminuée voire supprimer du jour au lendemain !
  • 01/10/2020 à 10:30
    BREZHONEG
    alerter
    C'est le b-a ba des ecoles de commerce : Votre entreprise ne doit jamais dependre d'un seul produit,ou d'un seul client - (ici, la Secu)- ou d'un seul fournisseur, car le jour où ça bug.,......comme pour les sous traitants, c'est la cata .Pour nous, la puissante centrale d'achat Secu a choisi de nous maintenir en permanence dans la mediocrité financiere, (ramené a 35 h travaillées) .Dans le cadre de la libre circulation des capitaux et des personnes en Europe, il faut exiger la possibilité d'avoir la Secu d'autres pays comme partenaire.Ainsi , la secu francaise ne sera plus monopolistique.D'ailleurs les frontaliers sont la preuve qu'on peut etre mieux couverts et a moins cher de l'autre coté de la frontiere.
  • 01/10/2020 à 10:54
    charlie 67
    alerter
    Vrai : en théorie
    en hautre savoie, dans le jura dans le nord est ou dans le sud ouest OK mais en massif central c'est un peu plus dur dur
    alors ce serait l'accentualtion des disparités entre officine

    mais si on va jusqu'au bout de la réflexion de Brezhoneg, ça veut dire retour au financement privé des soins comme aux US
  • 01/10/2020 à 11:33
    Industrie
    alerter
    @Brezhoneg : ne fait pas rentrer les Krankenkasse allemandes ...ce sont elles qui choisissent les génériques en Allemagne et elles sont susceptibles de changer de molécules tous les 4 mois ....
  • 01/10/2020 à 14:14
    BREZHONEG
    alerter
    Changer des trucs tous les 4 mois, la secu sait le faire aussi.Dernier en date, les stocks de grands conditionnements. Non ,vraiment, la Protection Sociale doit etre assurée par un autre outil,
    Celui de 1945 a perdu l'essentiel de sa note de " Service Medical Rendu",En application du principe de subsidiarité, nous devons lui faire retirer la prise en charge par nos entreprises,au profit d'autre chose,plus Europeen., Ca aidera beaucoup a dynamiser la notion d'appartenance Européenne..
  • 01/10/2020 à 20:07
    charlie 67
    alerter
    toujours à rêver, Brezhoneg....arrête le Zopiclone je te dis !!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous vacciner la population contre le Covid-19 dès le début de la campagne ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK