10/06/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Le 7 juin, les membres du Comité d’entreprise ont lancé une pétition pour empêcher la disparition de la pharmacie mutualiste de Fumel (Lot-et-Garonne) et le licenciement des 6 salariées en septembre 2019. La fermeture est due à une baisse du chiffre d’affaires en 2018. Pour les auteurs de la pétition, cette raison ne serait pas valable dans la mesure où une maison de santé devrait ouvrir ses portes en septembre 2020 avec d’ores et déjà 3 médecins, 4 infirmières, une sage-femme et un chirurgien-dentiste. De quoi redresser le CA. D’autant que « les prêts des travaux effectués en 2012 vont prochainement ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 10/06/2019 à 17:34
    drlouzou
    alerter
    6 pharmacies pour 5.500 habitants , est-ce bien raisonnable ?
  • 10/06/2019 à 17:44
    BREZHONEG
    alerter
    Avec le tiers payant secu+mutuelle, plus besoin de faire supporter aux cotisants les frais de gestion d'une pharmacie.Les officines liberales font le travail,avec des horaires de dispo. plus etendus..
  • 11/06/2019 à 07:46
    rab74
    alerter
    qui veut fermer: le banquier? les mutuelles donneuses d'ordre? si c'est le banquier peut-être recapitaliser partiellement pour pouvoir réétaler l'emprunt de novo avec des mensualités très réduites?la baisse est-elle due à l'érosion des prix? du panier moyen? de la clientèle? les solutions à apporter ne sont pas les mêmes, et j'ai bien peur qu'une pétition n'en soit pas une. on vit dans un monde de brutes, faut faire avec!
  • 12/06/2019 à 15:53
    BREZHONEG
    alerter
    Les pharmacies mutualistes, qui ne sont pas prise en compte dans le calcul de quotas de population pour le nombre d'officines, amenent donc une sur- presence nuisible a l'existence d(officines liberales, deja en souffrance comme chacun le sait..De plus ,quand j'etais etudiant, les militants mutualistes (souvent communistes en Seine Maritime) nous annoncaient avec un grand sourire qu'ils voulaient faire crever les liberaux qui faisaient des benefices sur la Santé. Alors ,chacun pour soi et Dieu pour tous !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Etes-vous favorable au mouvement de grève aux urgences qui sévit actuellement ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK