06/10/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Une certaine confusion règne autour des nouvelles règles de dispensation des masques chirurgicaux issus des stocks de la pharmacie, appelés à prendre progressivement le relais des masques issus des stocks Etat à compter du 5 octobre. Des informations contradictoires ont circulé au lendemain de la publication d’un arrêté au Journal Officiel du 4 octobre qui encadre la distribution des masques aux patients atteints de Covid-19, à leurs cas contacts et aux patients fragiles (voir les explications sur les nouvelles règles de délivrance dans notre actualité du 5 octobre). En fin de journée, lundi 5 octobre, la question de la TVA à ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 07/10/2020 à 08:55
    olivier91
    alerter
    Si les officines méritent une prime...leur personnel aussi??
    Vous l'avez vue la prime défiscalisée "pouvoir d'achat-confinement" pour les personnels d'officine qui étaient tous à leur poste au printemps???
  • 07/10/2020 à 11:05
    pasdupe
    alerter
    Je propose comme le ferait Mr Bonnefond pour la simplification des tarifications de nouveaux honoraires : 0.1 cts à 0.7 cts selon le jour de la semaine, 0.01 cts par annee d age du patient, 00.1ct si la délivrance est réalisée par un préparateur,0.02 cts si c'est un assistant , .1 cts selon la couleur du masque ( blanc ou bleu/blanc), 0.1 cts s'il vient de chine, 0.2 cts s'il est européen, Etc ....L'Upso avait parait il pour but la simplification du métier pour la partie administrative et bien sûr il négocie pour ça , cela se voit..
  • 07/10/2020 à 17:10
    charlie 67
    alerter
    olivier 91 : mettons que votre titulaire touche les 600 €
    déjà il faut enlever 280 € de charge sociale
    et puis diviser par le nombre de personnes qui travaillent dans l'officine
    comprendre qu'un pharmacien voudra plus que son collègue préparateur ....
    et vous constaterez que cette prime a fondu comme neige au soleil et que vous ne toucheriez que quelques euros
    le titulaire, lui ne compte pas ses heures et il a payé cash toutes les installations (plexis...) pour la sécurité de son personnel

    rien n'est simple et pasdupe se propose de nous resimplifier encore la vie !
    effectivement les 600 € ne sont qu'une petite aumone

    mais aujourd'hui voyons un peu plus large et constatons que tous les métiers sont durement touchés - bars, restos et évennementiels , et nous avons encore nos maisons.....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous vacciner la population contre le Covid-19 dès le début de la campagne ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK