28/04/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Confinement oblige, les prochains examens reposeront uniquement sur un contrôle continu. Le brevet professionnel de préparateur en pharmacie (BP) aussi ? Ce n’est pas envisageable pour la branche professionnelle de la pharmacie d’officine qui a adressé, le 20 avril, un courrier à la Direction générale de l’offre de soins (DGOS) et en copie à la Direction générale de l’enseignement scolaire (DGESCO).  « A la différence du baccalauréat, l’examen du BP donne accès à un diplôme et à l’exercice d’une profession de santé réglementée, il y aurait donc un danger à ce qu’il reste dans le cadre d’un contrôle continu avec l’avis d’un ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 29/04/2020 à 10:25
    charlie 67
    alerter
    l'ensemble de tous ces conditionnels est très anxiogène pour mon apprentie. Je ne vois pas pourquoi ces propositions constructives rencontrent un tel mutisme.
    Je comprends bien le souci de la bonne qualification de nos jeunes, mais leur compétence est acquise au bout de ces deux ans maintenant ou alors c'est à désespérer des efforts des CFA depuis septembre 2018 !
    Vite des réponses SVP !
  • 29/04/2020 à 10:47

    alerter
    C est bien trop long, bien trop compliqué alors que les centres de formation ont tout ce qu il faut pour les évaluer.
  • 29/04/2020 à 17:48
    titi3535
    alerter
    Cette solution me semble très injuste pour les apprentis qui,dans certaines officines, ne font jamais de comptoir et sont donc mal formés et pour ceux pour qui il y a conflit avec le titulaire/maître d'apprentissage ! Et quand on lit certains commentaires sur les groupes des réseaux sociaux ce n'est pas le paradis partout!
  • 30/04/2020 à 12:15
    charlie 67
    alerter
    C'est pas certain, titi3535 : si l'apprenti n'a pas son diplôme il faut que le titulaire lui explique pourquoi il ne le prend pas pour le redoublement. Et si la clause est abusive le jeune aura une option à son diplôme : gain aux prudhommmes.
    les CFA n'auront pas les moyens de gonfler les effectifs avec trop de redoublants, donc le risque est calculé.

    Comme les masques
  • 19/06/2020 à 12:39
    coquelicot74
    alerter
    bonjour
    je ne trouve pas ça normal que le titulaire et pris le temps de remplir la grille d évaluation pour que maintenant elle n a pas de valeur apparemment non pris en compte ensuite il y a les tricheurs qui sont favoriser par le contrôle continu par rapport aux autres élèves car dans ma classe il y en avait qui sortait lors cours pour répondre au questions et les profs ne disaient rien est ce normal je ne crois pas moi j ai une moyenne de 9.95 /20 j espère qu' il vont me le donner sinon j enverrai au jury un courrier dénonçant les tricheurs signé par d autre élève de la classe

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK