13/04/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Yolande Gauthier

La réévaluation par l’Agence nationale de sécurité du médicament (ANSM) de l’antinéoplasique Estracyt (estramustine) confirme le rapport bénéfice/risque du médicament, mais restreint son indication au cancer métastatique de la prostate résistant à la castration, en deuxième ligne de traitement.Les conditions de prescription sont également modifiées, avec désormais une prescription initiale annuelle réservée aux spécialistes en oncologie ou aux médecins compétents en cancérologie. Une réévaluation du traitement par ces mêmes spécialistes est nécessaire au moins une fois par an.



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous vacciner contre le Covid-19 le dimanche dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !