Escroquerie aux tests antigéniques : « ces pharmaciens qui nous déshonorent » - 19/01/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
19/01/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Escroquerie aux tests antigéniques : « ces pharmaciens qui nous déshonorent »

DR

Ce sont Le Parisien et Le Canard enchaîné qui ont révélé l’affaire : un pharmacien du 11e arrondissement de Paris a facturé à la Caisse primaire d’assurance maladie (CPAM) de Paris des tests antigéniques (TAG) destinés à des professionnels de santé mais, en réalité, jamais commandés ! Un médecin s’est ainsi rendu compte qu’il avait acheté « à son insu » des TAG. « Il y a un mois et demi, nous avons signalé à l’Assurance maladie que nous avions eu des informations comme quoi certains pharmaciens parisiens avaient ce genre de pratiques », déclare aujourd’hui Pierre-Olivier Variot, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). La CPAM a porté plainte et une enquête judiciaire a été ouverte le 17 décembre 2021, la Brigade de répression de la délinquance astucieuse (BRDA) étant chargée de l’investigation.

L’affaire s’élève à plus de 18 millions d’euros de faux bons de commandes. Selon les informations recueilies par Le Moniteur des pharmacies auprès d'une source proche du dossier, le pharmacien, âgé de 46 ans, est mis en examen pour :
- « escroquerie réalisée en bande organisée courant septembre 2021 au 16 décembre 2021 à Paris et en Île-de-France » ;
- « blanchiment aggravé » sachant que la BRDA a trouvé plus de 796 000 € en espèces cachés dans des boîtes à chaussures ;
- « faux : altération frauduleuse de la vérité dans un écrit » par la falsification de bons de commande de TAG au nom de professionnels de santé destinés à la CPAM 75 qui aurait ainsi déboursé 18 546 000 euros pour plus de 3 millions de tests ;
- « usage de faux en écriture ».

Le pharmacien est actuellement incarcéré à Fleury-Mérogis (Essonne). 

Un autre titulaire installé dans le 18e arrondissement de Paris serait également mis en cause dans une affaire simillaire. Pour, dans son cas, 4 millions d’euros.

Cette affaire suscite évidemment des réactions de la part de l’Ordre. « Des actes inqualifiables entachent notre profession, a réagi Carine Wolf-Thal, présidente de l’Ordre national des pharmaciens dans un tweet ce jour même. Des poursuites disciplinaires seront initiées à l’encontre de ces pharmaciens qui nous déshonorent. L’Ordre s’associera également, en tant que partie civile, à toute action pénale initiée par les autorités judiciaires ». Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), a également tweeté hier soir : « En période de guerre sanitaire, plus que jamais, trahir la confiance des patients, trahir son serment de pharmacien est inexcusable ». Pierre-Olivier Variot dénonce également ces actes et approuve les contrôles et actions de l’Assurance maladie à l’encontre des pharmaciens fraudeurs.



Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 19/01/2022 à 18:48
    Sirius67
    alerter
    Honteux...
  • 19/01/2022 à 20:10
    Agrou
    alerter
    Y a beaucoup de pharmaciens escrocs, qui profitent de la sécurité sociale, ces gens là il faut les dénoncer à l'inspection de l'ordre et à l'ARS.
  • 19/01/2022 à 20:11
    Bernie56
    alerter
    Radiation définitive pour ces minables
  • 19/01/2022 à 20:19
    fflori
    alerter
    Quand la malhonnêteté rencontre la stupidité... affligeant
  • 19/01/2022 à 21:17
    Phil34
    alerter
    Plusieurs millions d’€ ! Et la sécu n’a rien vu ? Elle qui nous flashe pour 10cts sur un lpp…
  • 19/01/2022 à 21:37
    Authentic 59
    alerter
    Radiation définitive et on double la somme escroquée à rembourser , assorti d un an de travaux d intérêts généraux. Il faut être sans pitié pour ce genre de personne ils n ont rien à faire chez nous
  • 20/01/2022 à 07:27
    Pharma 67
    alerter
    Je pense qu’il n’y a pas que les pharmaciens de Paris!!!!
  • 20/01/2022 à 08:19
    docpedro
    alerter
    18M€ facturés à la CPAM et personne n'a réagit.
    Il a fallu qu'un médecin donne l'alerte?
    surréaliste!!!
  • 20/01/2022 à 11:29
    BREZHONEG
    alerter
    Oui, c'est ça la Secu : elle nous emm... nuit pour 1 dossier de 25e, mais elle rembourse les cures thermales pipo de ses cadres,ainsi que leurs sports d'hiver (incitation des agents à faire du sport ).....
  • 20/01/2022 à 11:51
    Pharmago
    alerter
    Que l’on donne son nom , et le nom de son groupement !
  • 20/01/2022 à 13:42
    Pharmapa
    alerter
    Oui enfin c est pas nouveau lui il y est allé un peu fort mais c est tout de même fréquent désolé il y des pharmaciens professionnels de santé d un côté et de l autre des pharmaciens commerçants et hélas beaucoup plus de commerçants mais pas honorables
    Je pense que tout cela devrait être remis à plat avec des certifications obligatoires à toutes les officines et des contrôles plus importants de la sécurité sociale et si on reste un professionnel de santé pharmacien on a rien a craindre de cette idée
  • 20/01/2022 à 14:28
    erwann
    alerter
    je rejoins totalement pharmapa, beaucoup plus de vrais contrôles, certifications des compétences (il risque d'y en avoir pas mal qui devront réviser...) pour assurer qu'un pharmacien reste un professionnel de santé avant d'être un commerçant!
  • 20/01/2022 à 22:06
    Citron jaune
    alerter
    Il y en a un à la roque d'antheron, il escroque la secu depuis 10 ans et personne ne fait rien !!
  • 21/01/2022 à 09:17
    Joel
    alerter
    SANCTIONNER LES PHARMACIENS ET LA CPAM AVEUGLE
  • 21/01/2022 à 21:33
    ouf
    alerter
    il n ya personne du 11 eme arrondissement qui pourrait nous dire qui c'est !? ;)
  • 21/01/2022 à 21:38
    ouf
    alerter
    quand une officine multiplie par dix ou plus son chiffre d affaire en trois mois il faudrait qu'il y est un petit voyant rouge qui s'allume à la sécu
  • 22/01/2022 à 20:15
    cpvxo
    alerter
    Pas de cadeaux pour les escrocs. Radiation définitive de ces épiciers !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !