24/08/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
croix pharmacie, enseigne, allumage croix, enseigne lumineuse, FSPF Gismo-Fotolia

De nouvelles règles s’appliquent depuis le 1er juillet 2018 pour les enseignes des magasins. Désormais, elles doivent respecter les dispositions du décret du 30 janvier 2012, que les enseignes aient été installées ou non avant cette date. Ainsi, l'ensemble des enseignes lumineuses doivent être éteintes entre 1 heure et 6 heures du matin sauf dérogation. Le délai de mise en conformité des enseignes (6 ans à compter du 1er juillet 2012) avec les dispositions de la loi dite « Grenelle» a pris fin.

Dans un communiqué daté du 23 août 2018, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) précise que « seules les pharmacies en activité et seuls les services d’urgence sont autorisés à utiliser des enseignes clignotantes de jour comme de nuit ».

Par dérogation, les  enseignes des pharmacies peuvent rester allumées lorsqu’elles sont en activité (officines ouvertes 24h/24 ou service de garde ).






Les dernières réactions

  • 24/08/2018 à 12:02
    M. Néon
    alerter
    Et si c'est une croix lumineuse qui clignote pas, on a le droit de laisser allumé ?
  • 24/08/2018 à 18:15
    BREZHONEG
    alerter
    Et une qui clignote, on peut dire qu'elle est eteinte la moitié du temps,Temps qu'elle peut donc recuperer en etant allumée quand la pharmacie est eteinte. cqfd. (ce qu'il faut deconner ).... pour garder le moral. :o)
  • 24/08/2018 à 21:53
    Osiris98
    alerter
    Etant sur la route, je suis souvent sonnée par des noctambules sans aucune urgence.DONC j'éteins ma croix à partir de minuit depuis quelques temps et je milite pour que les gardes s'arrêtent à minuit.
  • 25/08/2018 à 08:20
    Margt
    alerter
    Osiris ,il faut se conformer à la loi pour économiser l'énergie.


    Question de garde : pas d'accord il faut les assurer toute la nuit ,il faut penser aux malades...c'est ce qui importe...
  • 25/08/2018 à 09:24
    fredo3000
    alerter
    d'accord avec Osiris98, les délivrances faites pendant les gardes sont rarement de l'urgence, plutôt des facilités pour ne pas courir à la pharmacie le lendemain; je milite également pour des gardes jusqu'à minuit -1h
  • 25/08/2018 à 09:38
    isatoon
    alerter
    Je suis également pour que les gardes se terminent vers minuit-1h : dans mon secteur, les médecins assurent une garde jusqu'à 22h ! !ensuite le service des urgences prend le relais.... si c'est grave, le patient reste la nuit, sinon, il sort mais c'est bien souvent pour des choses qui peuvent largement attendre le lendemain sans problème ! Il m'est arrivé d'être appelée à 2h du matin pour du Cerulyse.... il faut que ce genre de bêtises cesse !
  • 25/08/2018 à 09:44
    brucine
    alerter
    La théorie veut que, pour les gardes de nuit, les forces de l'ordre filtrent les ordonnances du jour; je sais, c'est la théorie, et ce n'est pas pour autant que les dites ordonnances sont urgentes et d'ailleurs, la véritable urgence ambulatoire n'existe quasiment pas, mais là n'est pas la question: nous sommes censés "porter secours" à toute heure.

    Concernant les enseignes, je ne vois pas ce que cela change pour nous; si la vôtre fonctionne la nuit alors que vous n'êtes pas de garde (et même si, situation vécue, c'est parce qu'elle est en panne), vos confrères auront tôt fait de vous mettre le Conseil de l'Ordre sur le dos pour sollicitation de clientèle.
  • 25/08/2018 à 14:47
    Margt
    alerter
    Pas les rebelles des gardes de nuit qui commandent mais la préfecture via les ARS pour assurer la continuité sanitaire de jour comme de nuit.
    Droit et devoir du pharmacien.Heureusement.
    Dura lex sed lex.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pensez-vous que l'arrivée du vaccin de Pfizer va relancer la vaccination contre le Covid-19 dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK