Enquête sur la retraite : des pharmaciens attachés à leur régime - 14/03/2019 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
14/03/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Enquête sur la retraite : des pharmaciens attachés à leur régime

cochon rose, argent, retraite, tirelire Pixabay

Créée en juillet 2018 et regroupant à ce jour 6 institutions représentatives des caisses de retraite des professionnels indépendants, l’association Pro’action retraite s’est donnée comme objectifs de défendre, dans le débat actuel sur la réforme des retraites, les spécificités de ces caisses autonomes et de leurs régimes complémentaires, mais aussi de contribuer activement à cette réforme par un apport structuré, ouvert, légitime et engagé. 

Sur le premier volet, son action est guidée par les résultats d’une enquête auprès des affiliés réalisée du 26 septembre au 6 novembre 2018. Concernant les réponses des pharmaciens sondés (sur près de 48 000 réponses colligées, toutes professions confondues), seuls 14 % des répondants pensent qu’une réforme des retraites est nécessaire à leur profession, ce qui montre leur profond attachement à leur régime de retraite et à ses spécificités. Ils sont 77 % à penser que, compte tenu de leur activité professionnelle, un régime unique ne répondra pas à leurs besoins. Sur la préservation des spécificités de la CAVP dans le futur système de retraite, c’est un véritable plébiscite (93 % de réponses). L’attachement des titulaires d’officine est tout aussi fort sur la préservation des réserves constituées par la CAVP et sur une gouvernance de leur régime ancrée dans leur profession (92 %). 
Alors que pour les professionnels libéraux TNS, les taux de cotisations se situent entre 12 % et 15 %, un titulaire d’officine sur deux déclare accepter de cotiser davantage pour accéder à un niveau de pension plus élevé. 

Cette enquête révèle aussi que le régime des retraites des pharmaciens est un modèle à défendre et à promouvoir. En effet, la capitalisation n’est pas un tabou : 63 % des sondés non pharmaciens sont favorables à ce qu’une partie de leurs cotisations fasse l’objet d’une capitalisation afin de compléter leur pension de retraite.



François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 15/04/2024 à 20:51
    Mouton noir
    alerter
    Pour ma part, je considère que c'est un régime de dupe! Il est passé où le pognon de dingue que nous avons cotisés: au delà de 65 ans dans le régime général, c'est 1,25% de surcote par trimestre cotisé, pour la CAVP c'est 0,75%; pour plus de 3 enfants pour le régime général , c'est une surcote automatique de 10%, pour la CAVP, si tu demande pas, y a rien; lorsque tu t'installe tu demande une réduction de 75% sur la première année, lorsque tu prends ta retraite, et malgré des monstrueuses cotisations, on te retire automatique 3 trimestres.
    La CAVP a tellement d'argent, que au lieu de redistribuer les cotisations, finance à tour de bras des pharmacies !
    Moralité, la CAVP, c'est un régime basés sur la spoliation et le vol .
    CQFD
  • 12/05/2024 à 05:09
    Jaki
    alerter
    Bien daccord avec mouton noir moi perso 38 ans de cotisation ppur 1200e brut jai du verser une moyenne de 20000e par an
    Et encore la cavp me conseille dattendre pour les demander..
    Il fallait capitaliser mais comment entre la hausse des szlaires des loyers la baisse des marges une vraie utopie
  • 12/05/2024 à 09:44
    Debout les crabes
    alerter
    Nous voulons des simplifications administratives, la fin des régimes particuliers: EDF, RATP, SNCF; mais en même temps la CAVP est maintenue !
    Comme d'habitude, deux discours deux régimes !!!!,

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vos équipes sont-elles prêtes à soutenir le mouvement de grève du 30 mai ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !