11/06/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
repas, nourriture, plateau Rawpixel/Pixabay

Reportages à charge et témoignages de familles et de soignants ont terni ces derniers mois l’image des établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD). Une image négative qui pénalise en outre l’embauche dans ce secteur qui peine déjà à recruter.

Pour tenter d’inverser la tendance, le Synerpa (syndicat national des EHPAD privés) a annoncé jeudi 6 juin lors de son congrès annuel à Marseille (Bouches-du-Rhône) le lancement d’une campagne de communication pour redorer l’image des EHPAD. D’ici à la fin de l’année, une série-documentaire mettant en scène des situations réelles dans les établissements sera diffusée sur les chaînes nationales (TF1 et France Télévisions). Autre volet, une plateforme web d’information sera mise à disposition du grand public et des médias l’an prochain. Un baromètre sur l’image des EHPAD appréciera l’efficacité des opérations menées.

« Cet EHPAD bashing a été violent, injuste et douloureux pour ceux qui y travaillent, laissant penser que l’ensemble des personnes âgées y sont mal accompagnées et mal traitées, a indiqué Jean-Alain Margarit, président du Synerpa. Mais cela nous pousse à dire qui nous sommes et ce que nous faisons. Nous sommes établissements de santé mais nous sommes aussi des employeurs et des investisseurs. »
Les 15 plus importants groupes d’EHPAD privés (Korian, Orpéa, DomusVi, Colisée ou encore Domidep) participeront au financement de cette campagne prévue pour durer trois ans et menée avec le concours d’Havas Paris. Son coût s’élève à plusieurs millions d’euros.

Au-delà de la communication, certains comportements doivent radicalement changer. Aussi, une procédure unique d’évaluation des EHPAD doit être élaborée par la Haute Autorité de santé (HAS). Une fois établis, les rapports d’évaluation seront portés à la connaissance du grand public. Introduite dans le projet de loi Santé actuellement en discussion au Sénat, cette procédure ne devrait cependant pas voir le jour avant 2021.






Les dernières réactions

  • 13/06/2019 à 10:00
    ph trop vieille!
    alerter
    Une campagne de communication s élevant à plusieurs millions s d euros... Voilà le reflet réel des EHPAD ! Cet argent serait plus utile dans l embauche d Aide- soignantes, d infirmières, de psychologues... Les difficultés à trouver du personnel ne sont elles pas plutôt liées aux rudes conditions de travail faute de personnel ! L évaluation des établissements ne devrait pas se faire uniquement par un questionnaire(encore de la paperasse !) mais aussi via les retours des usagers et de leur famille... Lorsque l on cherche des avis sur les EHPAD via internet ou autres moyens c est silence complet... Bizarre non ?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

D’une manière générale, vous sentez-vous bien formé ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK