26/06/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Le 25 juin 2020, la Caisse nationale de l’assurance maladie (Cnam) a présenté son rapport Charges et Produits pour 2021 à son conseil. Compte tenu de l’épidémie de Covid-19, si les économies sont toujours d’actualité, elles sont moins élevées que les années précédentes : 1,075 milliard d’euros contre 2,07 Md€ pour 2020. Une bonne nouvelle ? Pas vraiment. Si les soins de ville sont moins visés, c’est uniquement parce que l’activité ambulatoire pendant la crise sanitaire, en particulier durant le confinement, a chuté : forte baisse des consultations médicales, cabinets dentaires et des kinésithérapeutes fermés… De fait, les remboursements de l’Assurance maladie ont largement ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 26/06/2020 à 18:34
    BREZHONEG
    alerter
    Maintenant que le rapport de Jean Pierre Blot est sorti,.en attribuant les ruptures et la delocalisation-fuite generale a des raisons mutifactorielles, on peut presenter le enieme plan d'economies de la Secu, veritable coupable par son monopole de l'hyper pression sur les prix de fabrication,avec son complice le CESP. .Et evoquer leur action et ses consequences, ouh la la, ,tabou. On continuera donc a faire semblant de chercher d'où ça peu bien venir ,cette envie des unités de production de ne pas vouloir rester en France.. Il est grand temps d'assurer la Protection Sociale par un autre outil que l'actuel, et c'est aux professions de Santé de le dire dès qu'on aura constaté que le Segur n'a rien pu faire,comme on le dit deja. Apres les vacances , par exemple, dans ce charmant village où il n' y a plus de medecins mais où il y a du Covid 19, il faudra se mettre au boulot . Tranquillement, sans peur des tabous.
  • 27/06/2020 à 09:04
    obelle
    alerter
    Le nouveau monde post Covid est comme l'ancien et sera même pire car déficits et dettes déjà considérables ont et vont encore exploser.
    Le Ségur n'est qu'une mascarade de pure communication, et dire que nos" représentants" y ont cru, quelle crédulité !!!!!....après les masques à "vendre" (après s'être trompé sur la lecture du texte de fin mars) qu'ils ont réclamé haut et fort et qui maintenant dorment dans nos réserves et gonflent nos stocks. Et maintenant ils nous refont le coup avec les sérologies en TROD, en se faisant balader une fois de plus par le ministère.
  • 27/06/2020 à 09:04
    obelle
    alerter
    Le nouveau monde post Covid est comme l'ancien et sera même pire car déficits et dettes déjà considérables ont et vont encore exploser.
    Le Ségur n'est qu'une mascarade de pure communication, et dire que nos" représentants" y ont cru, quelle crédulité !!!!!....après les masques à "vendre" (après s'être trompé sur la lecture du texte de fin mars) qu'ils ont réclamé haut et fort et qui maintenant dorment dans nos réserves et gonflent nos stocks. Et maintenant ils nous refont le coup avec les sérologies en TROD, en se faisant balader une fois de plus par le ministère.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous profiter de la possibilité offerte aux pharmaciens d’un dépistage gratuit du Covid-19 ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK