Economie des officines : confirmation de la progression de 1% de l’activité en 2018 - 05/02/2019 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
05/02/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Economie des officines : confirmation de la progression de 1% de l’activité en 2018

Pixabay

Après l’annonce par la société IQVIA d’un retour à la croissance du marché officinal de 1 % en chiffre d’affaires en 2018 lors des 11es Rencontres de l’USPO le 30 janvier, ce chiffre est confirmé à la fois par OpenHealth (+ 0,9 % dans son étude dévoilée ce matin à l’occasion de la présentation des chiffres de l’automédication par l’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable) et les cabinets d’expertise comptable Adequa et membres du groupement CGP (+ 0,91 % et + 1 % dans leurs moyennes professionnelles respectives). 

Concernant la répartition de la croissance, le constat est le même : la part des pharmacies qui progressent reste majoritaire en 2018 (56,50 % pour Adequa et 52 % pour CGP). Compte tenu de l’envolée des médicaments chers (+ 19,53 %), Olivier Delétoille, expert-comptable du cabinet Adequa, ne cache pas sa surprise : « Je m’attendais à une plus forte hausse de l’activité et corrélativement à une plus forte baisse du taux de marge qui ne perd, en réalité, que 0,3 point à 30,98 %. » 

Le cabinet Adequa relève également que la marge en valeur est stable (- 0,09 %), et dans les tendances lourdes, que la baisse de rentabilité (- 0,22 point à 13,79 % du CA HT en 2018) n’épargne aucune officine quelle que soit sa taille. Depuis 5 ans, le poids de l’activité sur le médicament remboursable perd en moyenne 1 % par an, tandis que le non remboursable pèse presque un tiers de l’activité d’une officine.
Dans ce contexte de stabilité des chiffres d’affaire et des marges, l’augmentation de la masse salariale des officines devient préoccupante. « Elle se situe en 2018 au-delà de l’inflation, à plus de 2 % », indique Joël Lecoeur, président de CGP. Une évolution également confirmée par Olivier Delétoille qui constate, par ailleurs, une amélioration des équilibres bilanciels et de la trésorerie globale moyenne, et ce depuis 3 ans.



François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 05/02/2019 à 19:56
    Rixtou
    alerter
    Donc avec l’inflation à 1,8% cette année, on l’a dans l’os :(
  • 06/02/2019 à 06:29
    MAURICE
    alerter
    Donc la marge n'est plus suffisante pour absorber l'augmentation de la masse salariale, ce qui devrait s'aggraver avec la sérialisation.
  • 06/02/2019 à 09:44
    posolimited
    alerter
    Avez vous comparé votre nouvelle marge de janvier 2019 versus janvier 2018.....la nouvelle reforme de la marge est au top - 0.9% pour nous ! Avec des augmentations de CA de 1% pour les 50% de chanceux préparons nous à des jours difficiles , pour les autres , comme disait Coluche , ça va être très dur ....
  • 06/02/2019 à 12:35
    BREZHONEG
    alerter
    Eh oui, le point mort comptable monte inexorablement vers le point de rentabilité moyenne Ou pltot , c'est la rentabilité qui descend vers le zero benefice... Pharma a Gros frais fixes, a vos calculettes! Surtout quand on voit la super promo de notre cooperative : tous les gros volumes a 0.8 ou 1 euro la boite! Plus besoin d'aller chez LAFAYETTE,chers clients, on est au meme prix:1 euro le paracetamol !.
  • 13/02/2019 à 11:00
    BREZHONEG
    alerter
    Au lieu de nous donner le pourcentages des officines qui sont en negatif et celles qui sont en positif, il faudrait donner celles qui sont en negatif compte tenu de l'inflation.
    Donc , pourcentage de celles qui ont fait moins de 1.8o% de progression 75%, et poucentage de 25% pour celles qui ont fait mieux que 1.8. (chiffres a verifier)

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !