06/11/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Nancy, Lorraine, DMP, CPAM Laurent Lefort

Après 18 mois d’expérimentation du dossier médical partagé (DMP) dans neuf départements (plus de 1,2 million de dossiers créés par les patients), le ministère de la Santé et l’Assurance maladie ont lancé officiellement, ce 6 novembre, la phase de généralisation de ce carnet de santé numérique, désormais disponible pour tous, sur l’ensemble du territoire. 

A cette occasion, Agnès Buzyn, ministre de la Santé, et Nicolas Revel, directeur général de l’assurance maladie, appellent, bien évidemment, à la mobilisation de tous les professionnels de santé et des patients, propriétaires de leurs données, pour atteindre un premier objectif de 10 millions de DMP d’ici à la fin de l’année 2019. « Le DMP doit devenir une évidence pour tous les Français comme la carte Vitale », a lancé Agnès Buzyn.
Alain-Michel Ceretti, président de France Assos Santé, annonce que tous les feux sont au vert pour que ce déploiement soit rapide et que le DMP recueille l’adhésion du plus grand nombre : « La technologie est prête et les intentions des patients sont là car ils ont confiance dans l’opérateur public qu’est l’Assurance maladie pour sécuriser leurs données de santé personnelles. » Selon une récente enquête menée par cette association, 70 % des Français sont spontanément intéressés par la possibilité de disposer d’un outil de centralisation en ligne de leurs données de santé, et en particulier par le DMP tel qu’il est proposé. Après présentation du DMP et de ses principales fonctionnalités, ce taux atteint même 85 %.

Parmi les professionnels de santé, Nicolas Revel mise sur les pharmaciens d’officine. « 8 000 pharmacies sont déjà équipés pour ouvrir des DMP et une centaine de nouvelles officines s’équipent chaque jour », indique-t-il. 
Les créations de DMP sont multicanales : par le professionnel de santé via son LGO compatible avec le DMP, notamment en pharmacie, ou, par défaut, par accès sur le site www.dmp.fr et dans les CPAM. 
Une appli DMP disponible sur l’Apple store permet même à son détenteur de le consulter et de l’enrichir.

Une vaste campagne de communication (affichage, brochures, spots radio…) sera lancée le 9 novembre auprès de tous les acteurs (un relais en officine est prévu par des autocollants à apposer sur la vitrine) et dès à présent des spots télévisés sont diffusés, avec pour slogan : « Le DMP : la mémoire de votre santé », invitant à ouvrir son DMP en pharmacie ou sur dmp.fr.

Répondant à une question sur le devenir du dossier pharmaceutique (DP), Nicolas Revel a indiqué que DP et DMP continueront à cohabiter, car le DP renseigne notamment sur 4 mois d’historique de médicaments, y compris ceux utilisés en automédication. Afin de s’aligner sur l’historique du DMP (24 derniers mois), « nous travaillons avec l’Ordre national des pharmaciens pour donner une profondeur plus large au DP et regarder comment enrichir le DMP par le DP », annonce-t-il.






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 08/11/2018 à 12:30
    Coco
    alerter
    Il compte sur nous... Après nous avoir complètement plumé ! L espoir fait vivre Nico !!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Comptez-vous ouvrir des DMP à la pharmacie ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK