Distribution des vaccins Comirnaty pour les Ehpad : le grand bazar - 11/01/2021 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
11/01/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Distribution des vaccins Comirnaty pour les Ehpad : le grand bazar

Comirnaty, vaccin, covid-19, USPO, FSPF, livraison DR

La distribution des vaccins Pfizer/BioNTech contre le Covid-19 en officine cafouille. Dans le Grand-Est, les rouages entre Géodis, responsable des livraisons, et Santé publique France, comme au printemps dernier avec les masques de protection, n’ont pas bien fonctionné en raison d’une mauvaise identification des pharmacies référentes des Ehpad. « Il y a eu des erreurs de livraison, des pharmaciens ne travaillant pas avec des Ehpad ont reçu des vaccins tandis que celles en desservant ont reçu des quantités inférieures à ce qu’elles attendaient », rapporte Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), en conférence de presse, lundi 11 janvier.

Cela s’annonce aussi ubuesque au niveau du calendrier d’approvisionnement des pharmacies en Bretagne programmé à partir du samedi 6 février. « Malgré nos demandes répétées, des livraisons de vaccins Covid-19 vers les pharmacies référentes sont encore envisagées le samedi, parfois jusqu’à 23h, alors que plus de 45 % de ces officines sont fermés l’après-midi et qu’en réceptionnant un tel jour, on perd un jour de vaccination avec le dimanche », stigmatise le président de l’USPO. Alors que 96 % des officines de cette région sont ouvertes le lundi, mais le gouvernement n’a pas prévu de livrer les officines ce jour-là…

La disponibilité des vaccins constitue un autre défi logistique. Le ministère de la Santé annonce la mise à disposition dès cette semaine de plus de 50 000 doses de vaccins Moderna (5 160 flacons contenant chacun 10 doses) auprès des régions les plus touchées par la pandémie. Si ce vaccin présente des contraintes moins lourdes, notamment en termes de température de stockage (-20° C) et de durée de conservation décongelé (30 jours), les syndicats pharmaceutiques s’inquiètent des possibilités d’approvisionnement des officines en quantités suffisantes. « Elles sont de 500 000 doses par mois contre 500 000 doses par semaine pour le vaccin Pfizer », souligne Philippe Besset, président de la Fédération  des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF), en conférence de presse.

Il faut espérer une montée en charge des volumes rapidement dans le courant du premier trimestre pour ne pas décourager les pharmaciens mobilisés pour vacciner contre le Covid-19. Selon une consultation « flash » de la FSPF, ayant permis de colliger plus de 4 000 réponses, 84 % des pharmaciens sont favorables à la simplification de cette vaccination en s’impliquant dans le processus de vaccination en officine.



François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 11/01/2021 à 18:53
    Czentovich
    alerter
    Pourquoi passer par Geodis alors que les grossistes sont dispos? La livraison de masques par Géodis à été scandaleuse alors que via les grossistes tout s'est (presque) bien passé!

    C'est stupide de se passer de la logistique des grossistes dans un moment comme celui-là!!!
  • 12/01/2021 à 08:55
    rab74
    alerter
    et on refait les mêmes erreurs à l'infini: trop compliqué, trop dispersé, trop documenté (45p, x correctifs, 13 fiches du CO....). L'impression de revivre "le jour de la marmotte" et donc d'être punis pour des c... qu'on n'a pas faites. sinon, à l'ancienne, un camion avec les packs d'azote liquide, 2 médecins, 2 infirmiers, 1 secrétaire: pas d'erreur de livraison, les ehpad desservis les 1 après les autres sans perte de temps, sans besoin de coordination lourde en aller/ retour avec arss, mg et pharmacies, traça immédiate. on savait faire dans les années 60 et plus maintenant? et pour la 3eme vague de vaccination, des bons+vaccination en pharma, comme pour la grippe: + c'est simple, + les gens adhèrent.
  • 13/01/2021 à 10:52
    BREZHONEG
    alerter
    Dans la pharmacie d'un ami, arrivée de 300 doses a -80,a conserver ensuite 5 jours dans un frigo,.....mais ce n'etait pas destiné a son officine.....Embrouillaminis au telephone, etc...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !