25/04/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

L’arrêté autorisant la vente des masques grand public en officine devrait paraître prochainement. Mieux vaut cependant ne pas attendre le dernier moment pour commander des masques en tissu normés, car les pharmacies feront bien partie de la distribution. Selon l’entourage d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l'Economie et des Finances, les "expérimentations" de vente vont concerner, dès le 4 mai, des réseaux de distribution sur le plan national et non pas sur des territoires précis. Interrogée à ce sujet par Le Moniteur des pharmacies, la Direction générale de la santé (DGS) confirme que « le ministre des Solidarités et ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 25/04/2020 à 20:13
    BREZHONEG
    alerter
    Il ne faudrait peut etre pas trop tarder, car l'emballement pour un produit commercialisé ,qui perd ensuite tout interet pour les consommateurs, ça s'est deja vu ....Au mois d'Aout,porter un masque sur la plage, j'ai des doutes ! !!
  • 25/04/2020 à 20:23
    lisette15
    alerter
    la bonne question est : le virus prendra t-il des vacances!!!
  • 26/04/2020 à 00:03
    Patricenord
    alerter
    Raz le bol de cette histoire pour 'vendre' ces masques grand public. D'ailleurs tout ceci vient du terme vendre.
    Ces masques grand public seront partout grande distribution, magasin de bricolage, buraliste, Amazon et les autres....nous n'avons rien à faire dans cette galère. Nous faisons du médical, battons nous pour avoir des masques médicaux pour les patients cancéreux, insuffisants cardiaques ou plumonaires....l'ordre et les syndicats se sont lourdement trompés en demandant cette vente au lieu de se consacrer aux malades qui eux n'en n'ont pas et cela personne n'en parle.
  • 26/04/2020 à 00:03
    Patricenord
    alerter
    Raz le bol de cette histoire pour 'vendre' ces masques grand public. D'ailleurs tout ceci vient du terme vendre.
    Ces masques grand public seront partout grande distribution, magasin de bricolage, buraliste, Amazon et les autres....nous n'avons rien à faire dans cette galère. Nous faisons du médical, battons nous pour avoir des masques médicaux pour les patients cancéreux, insuffisants cardiaques ou plumonaires....l'ordre et les syndicats se sont lourdement trompés en demandant cette vente au lieu de se consacrer aux malades qui eux n'en n'ont pas et cela personne n'en parle.
  • 26/04/2020 à 00:52
    ouf
    alerter
    exact patricenord , l'ordre et les syndicats on suivit aveuglement les chefs de groupements de pharmacies qui veulent vendre du masque à tout prix sans même se poser la question de l utilité de ces masques .
    Ont peut craindre que s'ils deviennent obligatoires , plus personne n'en voudra .
  • 26/04/2020 à 10:16
    Bernard Schaeffhold, Autre professionnel de santé
    alerter
    Une preuve irréfutable que le chef de l'état n'a rien voulut comprendre à
    cette crise sanitaire ou cynisme économique, grief qui le caractérise
    davantage.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous reçu de nouvelles quantités de vaccins contre la grippe ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK