29/05/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

L’avenant n° 20 à la convention pharmaceutique sur la dispensation adaptée, paraphé le 12 février dernier entre l’Assurance maladie et l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), est publié au Journal officiel du 29 mai. Pour rappel, cet avenant consacre la rémunération de la première intervention pharmaceutique autour du renforcement du bon usage du médicament. Elle consiste à adapter les doses justes nécessaires de médicaments aux besoins du patient, en fonction des symptômes qu’il perçoit. 22 classes thérapeutiques sont éligibles à ce dispositif qui démarre officiellement le 1er juillet. De cette dispensation adaptée du pharmacien doivent découler des économies pour l’assurance maladie dont 45 ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 29/05/2020 à 19:13
    pcc1
    alerter
    C'était pas déjà le cas ?Aujourd'hui prise de tête pour du Laroxyl en gouttes ,la patiente faisait largement ses 3 mois avec un flacon au vu de la posologie,elle veut son flacon par mois quand même,"ailleurs on me le donne!"!
  • 29/05/2020 à 21:46
    cellule nk
    alerter
    pcc1 laroxyl goutte un mois de conservation après ouverture donc même si la poso permet de faire trois mois, il faut renouveler
  • 30/05/2020 à 06:32
    Sidonie
    alerter
    La lourdeur administrative a détruit l'hôpital, la pharmacie est en bonne voie.
    Combien coûte à la société le financement des esprits tordus qui pondent de telles inepties.
  • 30/05/2020 à 07:51
    lucien
    alerter
    La SECU ferait d’importantes économies en licenciant les idiots qui ont sorti la dispensation adaptée.
  • 30/05/2020 à 07:57
    lucien
    alerter
    Après les déremboursements injustifiés de médicaments appelés « de confort », la suppression cautionnée par le pharmacien de la maigre part des médicaments qui améliorent le quotidien des patients. Lamentable.
  • 30/05/2020 à 11:30
    JMM
    alerter
    Le serpent qui se mord la queue ...
  • 30/05/2020 à 23:12
    el001
    alerter
    Ce n'est pas l'objet du débat mais pas de précaution particulière de conservation pour le laroxyl gouttes cellule nk, peut-être pensiez-vous au Tercian gouttes
  • 01/06/2020 à 13:16

    alerter
    Je regrette de plus en plus d’avoir choisi d’avoir choisi la voie officinale.À 65 ans ,J’ai travaillé toute ma vie pour la banque, et ce qui était une très bonne officine seul au pays n’est même plus vendable alors que je dépasse le million de chiffre d’affaire . Et maintenant la chinoiseries sociale nous cherche un nouveau des poux dans la tête. En 40 ans D’exercice tous les deux ans, j’ai dû m’adapter à des nouvelles tracasseries de la CPAM cela devient épuisant points les pouvoirs publics ne cherchent qu’a nous rationner Et cherche notre point de rupture pour justifier notre prise en charge par la Grande distribution. Cela fait 40 ans que nous la met dans les dents Bon courage pour les successeurs si on n’en trouve
  • 02/06/2020 à 15:29
    Sophie 69
    alerter
    Pourquoi ne demande t-on pas aux médecins de ne pas facturer certaines consultations qui n'ont pas lieu d'être ? Ce que l'on nous demande est aussi absurde que ça
  • 02/06/2020 à 15:32
    Nicolas 34
    alerter
    Prenez un pelle et creuser ...chaque coup de pelle est rémunéré bien sur !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Allez-vous profiter de la possibilité offerte aux pharmaciens d’un dépistage gratuit du Covid-19 ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK