Dispensation à l’unité : tous les antibiotiques sont concernés - 10/03/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
10/03/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Dispensation à l’unité : tous les antibiotiques sont concernés

Getty Images/iStockphoto

Il n’y a finalement pas de liste de médicaments éligibles à la dispensation à l’unité (DAU). Un arrêté du 1er mars 2022 paru au Journal officiel du mercredi 9 mars indique que « les spécialités de la classe pharmacothérapeutique des antibactériens à usage systémique » peuvent être l’objet d’une DAU dès lors qu’ils se présentent sous blister ou dans un sachet-dose.

La classification ATC des antibactériens à usage systémique (J01) regroupe les tétracyclines, les phénicols, les bêta-lactamines et pénicillines, les sulfamidés et la triméthoprime, les macrolides, lincosamides et streptogramines, les aminosides et les quinolones.

En pratique, tous les antibiotiques peuvent donc être dispensés à l’unité dès lors qu’il y aurait inadéquation entre la prescription (posologie et durée de traitement) et le conditionnement. Cette pratique est possible depuis le 1er janvier 2022 en application de la loi antigaspillage pour une économie circulaire (AGEC) de février 2020.

Selon le décret sur la DAU publié au Journal officiel du 2 février, il est possible de délivrer à l'unité les médicaments antibiotiques sous blister. C’est-à-dire en pratique en ayant recours à un blister prédécoupé ou à un blister unitaire mis à disposition par la plupart des laboratoires de génériques. Mais seuls les génériques les plus courants sont conditionnés de la sorte. Une autre solution est d’apposer un surétiquetage sur le blister existant. Celui-ci aurait préalablement été découpé pour faire correspondre le nombre d’unités de médicaments délivrés avec la prescription. Au final, chaque unité de médicament doit pouvoir être identifiée et porter mention de sa date de péremption et du numéro du lot auquel elle appartient. Notice et conditionnement secondaire comprenant pas moins de 10 mentions (date limite d'utilisation, numéro de lot, posologie, date de délivrance, etc.) doivent également être fournis au patient.

Côté rémunération, la DAU des antibiotiques était au menu des récentes négociations conventionnelles et les syndicats de pharmaciens ont obtenu de l’Assurance maladie qu’elle soit rémunérée à hauteur de 1 euro dans la limite de 500 euros par an.



Matthieu Vandendriessche

Les dernières réactions

  • 11/03/2022 à 08:26
    olivier91
    alerter
    Bonjour
    Quid des obligations liées à la sérialisation?
  • 11/03/2022 à 08:32
    LD88
    alerter
    1€ ? pour le temps passé à déconditionner et reconditionner mais aussi pour réimprimer ou envoyer par mail une notice patient ? Cela me laisse sans voix...
  • 11/03/2022 à 11:06
    robopouy
    alerter
    Une usine à gaz de plus , infaisable pour la majorité des pharmacies,
    avec comme d'habitude une rémunération inappropriée ,
    le vrai problème c'est l'observance, et même si on donne 6 jours de traitement dans des sachets, si le patient n'en prend que pendant 3 jours, il y aura toujours du gaspi , D'autre part , si les prescriptions étaient en adéquation avec les conditionnements adaptés aux durées normales de traitement ( il existe toujours des cas particuliers ) , il y aurait aussi moins de gaspi.
    Donc pour moi , 2 priorités : l'observance et la prescription plutôt que le déconditionnement .
  • 11/03/2022 à 13:11
    pascal.r
    alerter
    à robopouy
    2 priorités : l'observance et la prescription
    (d'ailleurs normalement, la prescription hors AMM n'est pas remboursée)
    Tout le monde sait que c’est la solution au gaspillage (avec aussi le TP), mais c'est beaucoup trop simple !
    Rien ne vaut une usine à gaz technocratique et irréfléchie, je sais c'est un pléonasme.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !