29/01/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Hélène Collin

Plus en détail, l’Assurance maladie enregistre une baisse notable des remboursements de soins de médecine générale (-6,1 %), des spécialistes (-6,7 %), des dentistes (-9,4 %), et surtout des masseurs-kinésithérapeutes (-11,9 %). Pour les infirmiers, en revanche, les dépenses ont progressé : + 6,9 %.Les grands bénéficiaires des remboursements sont les laboratoires de biologie médicale pour lesquels les dépenses « bondissent en 2020 à +45,7 % (après +1,8 % en 2019, -0,5 % en 2018) », souligne l’Assurance maladie, résultat « de la décision prise fin juillet de rembourser les tests PCR intégralement et sans prescription ». Soit une dépense de 1,8Md€ pour le régime général ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 30/01/2021 à 14:19
    BREZHONEG
    alerter
    Heureusement que l'Assur. Mal n'a aucun probleme de fiancement. Contrairement a la Poste, edf , la Sncf,etc tous ces grands services publics,qui etaient deficitaires et qui ont fait naitre des activités nouvelles dans leur sphere economique.pour trouver de nouvelles ressources, Car l'Assur.Mal sait où trouver des ressources, de façon indolore,en rabotant la qualité du service dans tous les domaines de la Santé. .
  • 31/01/2021 à 20:15
    SupGi
    alerter
    Biologie = 2% des dépenses d'assurance maladie en 2018. Même avec une augmentation ponctuelle de 45% en 2020, ce n'est pas ce qui va couler le système...Tout ceci sera même largement compensé par les baisses par ailleurs. Le problème ssera plus lié aux recettes qu'aux dépenses.
  • 01/02/2021 à 14:15
    galenus
    alerter
    @ BREZHONEG : Pas indolore pour tous...
  • 01/02/2021 à 18:55
    BREZHONEG
    alerter
    Galenus, c'etait un "indolore" amerement ironique.......En fait ,c'est douloureux pour nous tous ,ce rabotage pour de sempiternelles economies " au profit de la gnagnagna Sociale".

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Délivrez-vous les vaccins anti-Covid-19 à ARNm sous forme de seringues individuelles préremplies aux médecins, infirmiers… ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK