22/05/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
JEUNES, pharmaciens Pixabay

Si l’âge moyen des pharmaciens reste inchangé en 2018 (46,7 ans), les jeunes pharmaciens, toutes sections confondues, sont de plus en plus nombreux : le nombre de pharmaciens de moins de 35 ans augmente (+1,4 %) et représente aujourd’hui le quart des effectifs. Selon le rapport de l’Ordre sur la démographie au 1er janvier 2019, ils s’inscrivent à l’Ordre aussi de plus en plus tôt : le nombre de nouveaux inscrits de moins de 30 ans augmente ainsi de +12 % par rapport à 2017. La population de ceux qui s’inscrivent directement après leurs études (moins de 25 ans) a quadruplé en un an. Entre 2017 et 2018, l’âge moyen des primo-inscrits (27,8 ans) a baissé d’un an.





Magali Clausener

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pensez-vous que l'arrivée du vaccin de Pfizer va relancer la vaccination contre le Covid-19 dans votre officine ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK