Délestages électriques : où en est-on ? - 20/01/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
20/01/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Délestages électriques : où en est-on ?

Le gestionnaire du réseau de transport de l'électricité RTE se veut optimiste concernant les éventuels délestages électriques de cet hiver mais son président expliquait le 18 janvier sur l’antenne de France Info qu’il restait « encore une période qui présente quelques risques ». Et ce, « autour de la deuxième quinzaine de février », a précisé Xavier Piechaczyk. Les officinaux sont-ils prêts ? C’est une autre affaire.
Getty Images/iStockphoto

« Honnêtement je me préoccupe seulement de penser à changer de fournisseur car je m’attends à une note quadruplée », lâche d’emblée Nethnary Quillet, titulaire de la Pharmacie Descartes à Cholet (Maine-et-Loire). Et de poursuivre : « Avec certains confrères, on a pensé se dépanner avec des glacières de l’OCP. En fait, je suis une optimiste et préfère penser que cela n’aura pas lieu ».

D’autres se montrent avant tout pragmatiques. « Je n’ai pas prévu d’organisation particulière. Nous avons une vigilance sur les produits stockés en frigo. En fait, je ne peux pas acheter un groupe électrogène : il n'y en a plus, c’est trop tard. Et quelle en serait l’utilité sachant qu’il y aura « peut-être» un délestage ? De combien de temps ? », estime de son côté Renaud Coiffe, cotitulaire de la Pharmacie Coiffe à Limoges (Haute-Vienne). Il avisera à propos d’une éventuelle fermeture de l’officine « au moment de l’annonce (d’un délestage) ». De même, le pharmacien confie ne pas consulter Ecowatt, l’outil mis en place pour avertir les citoyens d’éventuelles coupures. « J’ai d’autres priorités. Je bosse : ils coupent, tant pis, ils ne coupent pas, tant mieux », tranche-t-il.

D’autre ont anticipé certains points de l’organisation. A l’image de Jean-Luc Hitimana, titulaire de la Pharmacie de la Canche dans le village pas-de-calaisien de Marconnelle. « Nous nous sommes équipés en onduleurs longue durée pour tenir quelques heures sans coupures, pour sauvegarder, protéger les serveurs, aussi continuer à faire les ventes directes, car nous avons l'habitude de gérer les coupures par ici. Cela arrive au moins une fois par an (travaux prévus, coupures inopinées, etc..). A la longue, on s'est habitué à récupérer les ordonnances, les préparer, les clients reviennent les chercher, ils sont très coopératifs. Si les coupures sont longues, bien entendu, une partie de l'équipe pourra prendre une partie de la journée. Dans tous les cas, le service continue à Marconnelle », résume le titulaire dont l’officine est certifiée Iso 9001/QMS Pharma depuis mai 2019.



Fabienne Colin

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !