22/08/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Le décret sur les conseils et prestations en officine (voir notre actualité du 9 juillet 2018) devrait finalement paraître au Journal officiel plutôt à l’automne. La dernière version consolidée après la consultation de la profession a, en effet, été transmise le 24 juillet au Conseil d’Etat qui a deux mois pour répondre. Ce texte, que s’est procuré Le Moniteur des pharmacies, ne fait pourtant pas l’unanimité. Il comporte 5 grandes missions : la mise en place d’actions de suivi et d’accompagnement pharmaceutique, la mise en place d’actions de prévention et de promotion de la santé dans le cadre de la Stratégie nationale ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 23/08/2018 à 07:44
    rab74
    alerter
    comme d'hab, trop et pas assez! la pda, c'est l'arlesienne alors que c'est l'étape la plus consolidée de l'observance et une des plus chronophages. encore une fois, on n'interdit pas, mais on n'autorise pas expressément: à votre bonne fortune! les législateurs, des humains ou de l'IA?
  • 23/08/2018 à 07:48
    rab74
    alerter
    quant à la réflexion de mme Wittewrongel sur la possibilité de proposer des services, on ne l'a pas attendue, merci. Mais services gratuits et marges rognées par les baisses de prix et le nombre de conflits croissant avec caisses et fournisseurs ne sont pas de nature à rendre pérenne et qualitatif notre travail quotidien.
  • 23/08/2018 à 12:03
    pov
    alerter
    et qu'en est-il de la TVA? nos services seront assujettis à tva 20%? alors que les autres professionnels ne le sont pas... Aïe!
  • 23/08/2018 à 12:11
    BREZHONEG
    alerter
    ...et pendant ce temps là, la degradation du service de base continue: plus de kardegic 160 !!! SI MEME L ASPIRINE, on ne peut plus en avoir dans le reseau francais, il n'y a plus qu'a tirer le rideau !!!
  • 28/08/2018 à 10:44
    BREZHONEG
    alerter
    Derriere l'apparition des services et missions rémunérées par la Secu apparait la strategie de cette derniere pour nous tranformer progressivement et prioritairement en employés faisant ce qu"elle a besoin que l'on fasse.En creant une dependance financiere.La manoeuvre est la suivante; si vous voulez de la remuneration, faites ce ci ou cela.Par contre,pour avoir de la remuneration en faisant sutout votre metier ,ça sera toujours refusé.Inflation,hausse de l'indice des couts des entreprises, rien ne sera accepté et pris en compte dans les negociations. Negociateurs ,vous etes prevenus!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vaccinez-vous plus de patients que ce à quoi vous vous attendiez ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK