12/10/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
boîte pharmacie, déchets, diabète Anne-Charlotte Navarro

L’éco-organisme Dastri a jeté un pavé dans la mare en annonçant qu’il n’assurera pas la collecte et le traitement des déchets d’activités de soins perforants produits par les officines participant à l’expérimentation de la vaccination antigrippale. 

Regrettant cette décision, la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) dénonce dans un communiqué du 10 octobre une histoire de gros sous, qui risque de ternir le succès de l’expérimentation. Aussi, ce syndicat a demandé au ministère de la Santé de trouver rapidement une solution acceptable pour tous. 
Dans la suite de son communiqué, la FSPF rappelle que « dans une démarche collective, la profession a su s’investir, à titre gracieux, dans les deux premières campagnes de collecte des pompes à insuline Omnipod à l’officine ».  Ceci étant, la FSPF entend rendre à Dastri la monnaie de sa pièce : elle a annoncé qu’elle ne soutiendra pas la prochaine campagne de collecte de ces pompes. 

L’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO) a quant à elle interpellé le ministère de la Santé ce 12 octobre, également par voie de communiqué, sur le fait que le travail non rémunéré du pharmacien ne peut plus être maintenu sans contrepartie de la part de Dastri. Dans l’enquête que l’USPO a lancée le 5 octobre dernier et qui a permis de colliger près de 2800  réponses, ce syndicat rapporte que, pour 40 % des répondants, le travail effectué gratuitement par les équipes officinales dans la gestion des Dasri représente un coût estimé de 100 € à 200 € par an. L’ensemble des résultats de cette enquête a été transmis au ministère afin de clarifier la situation et d’aboutir rapidement à une sortie de crise.






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 13/10/2018 à 06:56
    MAURICE
    alerter
    Il faut vraiment changer de culture. et revenir a une notion simple: tout travail mérite salaire, par conséquent une rémunération de collecte DASRI, CYCLAMED, est nécéssaire.
    Et je ne parle pas de tous les produits dont le prix d'achat est quasi identique au prix de vente, et dont j'aimerais bien voir les syndicats s'y intéresser, au lieu de chercher à nous occuper avec des missions sous payées.
  • 13/10/2018 à 10:01
    cf
    alerter
    Honteux de déclarer " cela va ternir le succès de l’expérimentation " Il n'est pas difficile à un pharmacien d'apporter un ou 2 collecteurs jaunes dans un lieu de collecte agrée..Les syndicats devraient plutôt se battre pour quelque chose d'important..
    Par exemple, chiffrer toutes les vaccinations gratuites effectuées par les officinaux pour les patients qui n'ont pas de prise en charge ( il ne faut pas se fâcher avec puisque qu'on le fait pour les autres), chiffrer le manque à gagner quand on délivre des conditionnements trimestriels, chiffrer les différences constatées selon le nombre de médicaments et les renouvellements effectués ou non avec l'usine à gaz des honoraires qui va bientôt être appliquée...Etc
    J'ai vraiment honte d'être représenté par ces syndicalistes qui visiblement ne mettent plus les pieds dans une officine
    normale pour évaluer les vraies difficultés....et les priorités
  • 13/10/2018 à 12:05
    BREZHONEG
    alerter
    Enfin une riposte a une agression qui est dans la logique de ce qu(il faut (malheureusement) faire maintenant: faire jouer son pouvoir de nuisance. Mais quand nos privilégiés sociaux des syndicats oseront ils piquer plus haut et plus fort ? AU POINT Où en est rendu le reseau, on ne risque plus grand chose de pire que ce qui nous menace de plus en plus prés .
  • 14/10/2018 à 07:22
    rab74
    alerter
    cf, les boites jaunes sont fournies par dastri...et je ne sais pas où tu exerces, mais mon centre dastri est à plus de 100km de ma pharma.. et ce n'est pas parce qu'on traite ce problème urgent qu'on ne s'occupe pas des autres. pour ma part j'ai très envie de demander leurs mini boites de voyage et de mettre une seringue par boite, comme ça on reste dans la collecte "individu", et pas professionnelle, et tout le monde est content, tout au moins en théorie!
  • 19/10/2018 à 19:14
    ALANCOD
    alerter
    Une boite de plus dans leur container cela ne changera pas grand chose , elles sont incinérées donc ils n'y verrons que du feu.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous vacciner la population contre le Covid-19 dès le début de la campagne ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK