01/04/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Anne-Charlotte Navarro

Gilles Bonnefond, président de l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO), souhaite que l’éco-organisme Dastri chargé de procéder à la collecte des déchets d’activités de soins à risques infectieux et assimilés (Dasri) rémunère 200 euros par an le pharmacien.  Cette demande fait suite à un sondage mené auprès des adhérents du syndicat en octobre 2018. L’USPO considère que les cartons de collecte des boîtes des patients, mis à disposition gratuitement par l’éco-organisme, occupent une surface moyenne de 2 m² dans l’officine et que le travail effectué par les pharmaciens représente entre 100 et 200 euros par an. « Nous ne voulons ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 02/04/2019 à 10:54
    BREZHONEG
    alerter
    ENFIN!On applique le principe TOUT TRAVAIL MERITE SALAIRE !! Ca commencait a bien faire ,les accumulations de petites tàches a faire gratuitement pour ceci ou pour cela....Je sais que nous nageons tous dans la prosperité paradisiaque, mais trop c'est trop!
  • 03/04/2019 à 09:08
    tnttnt
    alerter
    Désolé mais je trouve cela un peu ridicule. Après ça va être le temps à ranger les boites qui sera rémunéré ? Puis le temps à faire les périmés ? Puis le temps à lire l'ordonnance ?
  • 03/04/2019 à 11:37
    BREZHONEG
    alerter
    Mais tnttnt,c'est exactement comme ça que la Secu raisonne !! Des missions fractionnées qui nous dispersent a droite et a gauche, et 1 euro d'hono la boite et 2 s' il est agé, et 2.5 s' il est specifique et 3e s'il pleut dehors pendant l'entretien ! l'.Usine a gaz Secu contamine le vecu de notre Profession avec ...ses comptes d'apothicaires :o)
  • 03/04/2019 à 15:54
    MAURICE
    alerter
    Et oui la CPAM a bien travaillé, avec l'arrivée,des produits chers,des honoraires, mon bilan présente une baisse de marge de 5 points sur un an, directement liée au 2.1 de TVA .
    C'est le résultat de cette micronisation des honoraires.
    Diviser pour régner c'est la devise de la CPAM.
    Plus commerçant, mais fonctionnaire avec les risques d'un entrepreneur.
    Taillable et corvéable c'est le pharmacien moderne.
    Courage les jeunes, ceux qui prennent leur retraite, vous saluent bien.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vendez-vous plus de vaccins contre la grippe que l’an dernier ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK