09/05/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Matthieu Vandendriessche

En s’unissant, on est plus fort. C’est sur cette base que deux pharmaciens titulaires installés en Ile-de-France lancent un groupe national de défense des pharmacies de centres commerciaux. L’épidémie de Covid-19 pénalise l’économie des officines et notamment celles qui sont installées dans des centres commerciaux. Ces pharmacies y sont redevables d’un loyer qui comprend une partie fixe et une partie indexée sur le chiffre d’affaires. « Pour nous les loyers sont chers, mais on nous garantit un flux de clientèle. Cela n’a pas pu être le cas pendant la crise sanitaire puisqu’en dehors de la grande surface et de la pharmacie, toutes les ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 09/05/2020 à 18:45
    BREZHONEG
    alerter
    Quand on se met en situation de totale dependance vis a vis d'une locomotive commerciale, ça apporte des avantages bien juteux, mais aussi la contre partie..... de temps en temps.Sur le long terme, la vente sur internet , et deja à moyen terme, la vente par drive, toutes les 2 non concernées par ce qui arrive à leur concurante, la galerie marchande, vont bloquer et disperser les chalands.Et donc, Chacun pour soi et dieu pour tous.
    .
  • 09/05/2020 à 20:45
    Rixtou
    alerter
    Attendez je sens la larme qui arrive...a non ça vient pas...
  • 09/05/2020 à 21:34
    idiotduvillage
    alerter
    Je crois malheureusement qu'une baisse des loyers ne suffira pas. le plus gros problème c'est le maintien de la distanciation sociale sur plusieurs mois qui va limiter durablement la fréquentation. Le retour à la normale risque d'être impossible.
  • 09/05/2020 à 22:27
    Gibbs17
    alerter
    Après avoir déstabilisé le maillage géo-démographique de nos officines, après avoir mené à la ruine sans état d'âme bon nombre de petites pharmacies, les torpilleurs de notre profession chouinent !
    Un groupe de défense ! C'est la meilleure ! Pourquoi pas une cagnotte,
    ils osent tout ces con frères, c'est à ça qu'on les reconnaît.
    BG
  • 09/05/2020 à 23:33
    ouf
    alerter
    de quoi ils se plaignent ? la partie indexée sur le chiffre d'affaire a du bien baisser !
    mais ce type centre commerciaux gigantesques as t il encore une raison d'être a l heure d internet ?
  • 10/05/2020 à 06:49
    Sidonie
    alerter
    Les supermarchés sont en perte de vitesse, il en est de même pour les pharmacie de centre commerciaux.
    Aujourd'hui s'est amorcé un retour vers la proximité.
    Juste retour des choses.
    Et tant mieux pour la pharmacie de quartier qui crée le lien.
  • 10/05/2020 à 09:01
    PCC1
    alerter
    Ces hauts lieux de consumérisme effréné sont très critiqués et soi disant plus en phase avec les nouvelles attentes du néo consommacteur soucieux des étiquettes('surtout de l'étiquette du prix) et de la planète, mais tout le monde a quand même sa carte de fidélité puisque même sur ce site beaucoup ont fait part d'avoir reçu un bon pour des masques en remerciement de leur fidélité,moi je n'ai rien reçu...
  • 10/05/2020 à 09:42
    Flipper95
    alerter
    Les français redécouvrent l’intérêt des services de proximité. Espérons que cela ne sera pas un feu de paille
  • 10/05/2020 à 10:36
    VALDE
    alerter
    Finalement, le pharmacien est un Homme comme les autres avec tous les défauts de l’humanité dont la jalousie. Vous vous trompez de voie; la réussite et/ou le bonheur ne s’obtient pas dans une jouissance médiocre des infortunes passagères des autres. C’est petit, honteux, et en ce qui nous concerne anti confraternel; mais existe-t-il une réelle confraternité pharmaceutique?
    Cette fédération des pharmaciens de CC n’est pas là pour marcher sur les plates bandes des officines; mais pour nous défendre vis à vis de foncières internationales. On souhaite seulement que nos loyers baissent proportionnellement avec la baisse de nos chiffres d’affaires; pas seulement pour nos seules pharmacies; mais pour toutes les enseignes des CC.
    Ça c’est de la confraternité inter-professionnelle.
    Chaque commerce qui en France mettra la clef sous la porte est un drame pour l’ensemble du pays car sa contribution à la bonne marche de l’ensemble sera perdue. Ça c’est une vision solidaire non étriquée.
    Certains confrères, puisqu’on doit les appeler comme cela ne valent pas beaucoup mieux que nos gilets jaunes et n’ont même pas l’excuse financière.
  • 10/05/2020 à 11:32
    Sidonie
    alerter
    Il est certain que lorsque vous installâtes votre pharmacie dans un centre commercial, vous saviez que c'était au détriment de vos confrères. Votre démarche, était alors entrepreneuriale, moderne, défense du consommateur, il fallait aller de l'avant des promos des lots, les confrères étaient rétrogrades.
    Aujourd'hui le vent tourne. Et si vous mettez la clef sous la porte, vos voisins en profiterons, la nature a horreur du vide.
  • 10/05/2020 à 11:54
    pasdupe
    alerter
    Les revenus considérables des titulaires des grosses officines de centre commercial sont considérables et basés sur des soldes médicamenteuses attirant la patientèle des autres grâce à une concurrence déloyale des laboratoires qui accordent des remises scandaleuses.. .. On ne vous a jamais vu pleurer sur les sort des petites officines vouées à la disparition à cause de vous..Alors une année de vache maigre sera peut être salutaire dans votre vision purement économique de votre réussite..
  • 10/05/2020 à 12:06
    VALDE
    alerter
    Rassurez vous, et rangez vos mouchoirs; nous ne pensions pas à nous en parlant de clé sous la porte.
    Il n’y a pas que des pharmacies dans un CC et les pharmacies ne sont pas les seuls commerces existants sur le territoire national.
    Le problème avec les potards c’est qu’ils ne pensent qu’à eux...
    Les restaurateurs sont les premiers touchés.
  • 10/05/2020 à 12:46
    Gibbs17
    alerter
    pour le cher confrère Valde.

    Vous devez comprendre que ce qui vous arrive de façon passagère est le quotidien de la majorité de nos confrères depuis des années : doute, incertitude etc etc... du fait notamment de la concurrence des "officines de grandes surfaces".
    La confraternité à géométrie variable, nous qui ne sommes pas dans ces belles galeries marchandes, nous connaissions déjà !
    Bienvenue dans ce monde cruel !

    Les gilets jaunes qui constituent sans doute l'essentiel de votre clientèle, peuvent eux aussi se revendiquer de votre concept antinomique : la "confraternité interprofessionnelle" !

    Puisque vous avez une "vision solidaire non étriquée", je vous suggère d'arborer dorénavant ce gilet jaune à l'officine ou bien sur le tableau de bord de votre Twingo.
    Fraternellement
    BG

    PS : bien sûr que nous sommes émus par le sort des restaurateurs, mais ici c'est le moniteur des pharmacies donc on ne va pas parler de sujets plus graves.
  • 10/05/2020 à 13:05
    VALDE
    alerter
    Cet article paru, dans le Moniteur, n'a pour seul objet que de communiquer sur la naissance de cette fédération auprès de l'ensemble des pharmacies de CC qui représente d'ores et déjà un nombre important de pharmacies ;
    et non pour recueillir les avis de personnes non concernées
  • 10/05/2020 à 14:45
    Gibbs17
    alerter
    Entschuldigung !
    Au temps pour moi !
    J'avais crû que c'était un espace libre pour réagir à l'actualité.
    C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut la fermer ...

    Bon vent aux importants (en nombre) pharmaciens du CC Clan !
    Cordialement
    BG

    NB (il se reconnaîtra) : C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut la fermer ...
  • 10/05/2020 à 15:26
    ouf
    alerter
    "peser dans le dossier du nombre de pharmaciens adjoints requis en fonction du chiffre d’affaires"

    nos confrères salariés vont peut être se sentir concernés !!

    tout comme nous quand nous payons les médicaments 2 fois plus cher parce que les Labos rattrapent les remises consenties au grosse pharmacies sur le dos des petites .
  • 11/05/2020 à 02:06

    alerter
    Le fait QU'ILS ont 3 à 6 fois plus de CA le reste de l'année ne les perturbés pas..!
  • 11/05/2020 à 12:41
    galenus
    alerter
    Ce sont les premiers qui voulaient faire crever les petits... C'est le retour de manivelle !
  • 11/05/2020 à 16:01
    idiotduvillage
    alerter
    Les pharmaciens de CC ont fait un choix économique qui doit être respecté. Ceux qui font une erreur ce sont les pharmaciens qui suivent le même modèle sans avoir la fréquentation qui va avec.
    Il est évident que la fréquentation ne va pas redémarrer puisque la réouverture des CC est soumis à l'application de la distanciation physique qui va diviser leur fréquentation par 2 ou 3 selon les études.
    La fermeture prévisible d'un nombre important de ce type d'officines devrait plutôt faire réfléchir ceux qui suivent le même modèle qui devront modifier leur modèle économique pour ne pas subir le même sort.
  • 12/05/2020 à 12:05
    drlouzou
    alerter
    Moi aussi j’ai une larme qui devrait éventuellement peut-être venir ... à et bien non elle est toujours pas venue ....
  • 18/05/2020 à 10:11

    alerter
    c'est pas moi qui vais verser une larme sur leur sort, puisque souvent on me sort "je l'achète moins cher à la pharmacie de la défense" ou bien "La pharmacie bailly sont imbattables" tuer les confrères ça ne les dérange, pas et bien moi ça me dérange pas non plus qu'il soient dans la difficulté maintenant

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez vous encore en stock des masques de la dotation d’Etat ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK