Covid-19 : encore des changements dans les protocoles sanitaires ! - 12/01/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
12/01/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Covid-19 : encore des changements dans les protocoles sanitaires !

Les protocoles sanitaires en milieu scolaire et périscolaire se succèdent à un rythme effréné. Un DGS-Urgent du 11 janvier précise que le nouveau protocole sanitaire à l’école, entré en vigueur la veille, change selon les lieux de contamination et les âges de l’enfant. Le détail point par point.
DR

Dans le cas d’une transmission à l’école

Un DGS-Urgent du 11 janvier prévoit une nouvelle variante en cas de contamination de l’enfant à l’école, applicable aux élèves (en maternelle, école élémentaire, collège et lycée) détectés comme cas contact d’un de leurs camarades de classe. Cela concerne les élèves asymptomatiques de moins de 12 ans quel que soit leur schéma vaccinal et de plus de 12 ans avec un schéma vaccinal complet, ainsi que les élèves de plus de 18 ans en lycée, préparant une BTS, etc. Pour ces différentes cibles, le nouveau dispositif présenté le 10 janvier par le Premier ministre s’applique : dispensation gratuite en pharmacie de trois autotests à réaliser à J0, J2 et J4 (sans dépistage préalable par un test antigénique) au vu d’une attestation fournie par l’école et remise au pharmacien indiquant que l’enfant est cas contact. Dans l’attente d’un nouveau modèle qui sera disponible à partir du vendredi 14 janvier, la remise par les parents d’une simple attestation sur l’honneur peut suffire pour dispenser les 3 autotests, indique l’Union des syndicats de pharmaciens d’officine (USPO). Rappelons que ce nouveau protocole sanitaire reste une possibilité par rapport à la réalisation d’un test antigénique (nasopharyngé ou nasal) et de deux autotests pris en charge.

Dans le cas d’une transmission en milieu extrascolaire

Seuls les enfants de plus de 12 ans sont alors concernés. « Pour les enfants cas contact de plus de 12 ans (non vaccinés ou avec un schéma vaccinal incomplet), à la suite d’une transmission en milieu extrascolaire (cercle familial, autre sphère privée, etc.), la pharmacie peut réaliser un test antigénique et délivrer deux autotests à réaliser à J2 et J4 », ajoute Philippe Besset, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF). Pour ces élèves, une quarantaine de 7 jours s’applique après la date du dernier contact, un test antigénique ou RT-PCR négatif permettant de
lever cet isolement.

Une durée d’isolement raccourcie quel que soit l’âge

On dépasse là le cadre du protocole sanitaire dans les écoles. Toutes les personnes vaccinées testées positives et qui n’ont pas de symptômes peuvent à J5 sortir de l’isolement en cas de résultat négatif d’un test antigénique, et non plus au vu d’un RT-PCR. Si le test antigénique est toujours positif à J5, la personne reste isolée deux jours de plus (J7). En revanche, aucun test n’est nécessaire à J7 pour arrêter l’isolement.



François Pouzaud

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !