04/10/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Ce 4 octobre, Didier Migaud, premier président de la Cour des comptes, a présenté comme chaque année le rapport sur la sécurité sociale pour 2018. Premier constat : le déficit de la sécurité sociale et la dette sociale ont continué à se réduire en 2017 et l’Ondam (Objectif national des dépenses d’Assurance maladie) a été respecté pour la 8e année consécutive. A l’exception de l’assurance maladie, toutes les branches ont ainsi vu leur solde s’améliorer. Pour autant, ce retour à l’équilibre est fragile. La trajectoire financière de la sécurité sociale « doit être pilotée fermement » selon Didier Migaud, pour ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 05/10/2018 à 09:59
    BREZHONEG
    alerter
    interessante avancée sur les remises confidentielles sur les prix publics.Ca pourra servir de modele ensuite pour les acheteurs de la grande distribution.
  • 08/10/2018 à 07:36
    rab74
    alerter
    la Lme est censée être la même pour tout le monde, mais, cher Brezhoneg, force est de constater qu'elle ne semble pas avoir les mêmes applications dans la grande distri et chez nous! donc ce rapport n'est qu'un nouvel avatar des précédents, émis sur des présupposés non vérifiés ( un peu en mode elise Lucet, cad instruction à charge)...donc avec l'efficacité que l'on sait: frôlant le zéro! quand on ne lit pas complètement l'énoncé d'un problème, on ne peut en trouver la solution!
  • 08/10/2018 à 10:36
    BREZHONEG
    alerter
    La Cour dit egalement que la trajectoire financiere de la Secu doit etre pilotééd plus fermement.Pourquoi ne demande t elle pas que la Secu ait aussi le droit de vendre de la Complementaire,comme beaucoup d'organismes aux statuts tres differents les uns des autres? Elle se preoccupe aussi du premier recours aux soins.Alors pourquoi demander la mort de 10 000 pharmacies?

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !