05/04/2020 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Depuis plus d’une semaine, des centres de consultation ambulatoires spécifiques aux patients Covid-19 voient le jour dans les régions françaises. Deux types de centres sont créés : il s’agit soit de structures temporaires initiés par les professionnels de santé et basées dans des locaux prêtés par les mairies (par exemple, gymnases, écoles…), soit de maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) ou de centres de santé qui revoient leur organisation pour accueillir des patients suspects de Covid-19.  Les centres de consultation Covid-19 permettent d’accueillir les patients présentant des symptômes pouvant s’apparenter au Covid-19 dans un cadre sécurisé et d’éviter ainsi la propagation du virus ...



Cette page est réservée aux membres du site Le Moniteur des pharmacies.fr

Vous avez un compte ?



Mot de passe oublié ?

Vous n'avez pas de compte ?
Inscrivez-vous, c’est gratuit !


Se créer un compte

Les dernières réactions

  • 05/04/2020 à 11:35
    ADECHINA
    alerter
    Les sièges devraient être à 1m les uns des autres
  • 05/04/2020 à 11:46
    fama81
    alerter
    Un grand bravo pour l'organisation de tel centre.

    Dans le contexte actuel, un bon nombre d'ordonnance est envoyé directement sur les smartphones des patients. Ces derniers envoient par la suite l'ordonnance à la pharmacie et nous la honorons.
    Quid de l'original de l'ordonnance? Législation?
  • 05/04/2020 à 12:04
    Sophie 69
    alerter
    C’est une guerre ouverte qui se joue entre l’ARS et un collectif de médecins remplaçants.
    Ce dernier souhaitait ouvrir un centre Covid-19 ce lundi dans la salle Raphaël-de-Barros à Villeurbanne avec l’idée d’accueillir les personnes présentant les symptômes du coronavirus sans signe de gravité et ainsi désengorger les urgences des hôpitaux.
     
    Sauf que l’ouverture est reportée, faute de moyens et de matériels. Et pour cause, l’ARS n’a pas suffisamment prêté attention à leur initiative selon les médecins qui regrettent une absence de masques et blouses. "Pendant que les soignants triment en première ligne, leur tutelle régionale regarde ailleurs, c’est une honte", accusent les médecins remplaçants, qui réclament aussi une rémunération au forfait.
     
    L’ARS, très occupée par l’épidémie qui frappe la région et notamment le Rhône, a trouvé le temps de réaliser un très long communiqué de presse pour répondre aux médecins villeurbannais. Elle dénonce des accusations "inexactes et diffamatoires".
    "Aujourd’hui, ce sont près de 90 centres dédiés à la prise en charge du COVID-19 qui se sont constitués dans le cadre précis de ce cahier des charges dans les 12 départements de la région.  L’ARS et la CPAM ne souhaitent pas accorder de dérogation au collectif de médecins de Villeurbanne alors même que tous les autres professionnels de ville qui s’impliquent dans ces organisations le font dans le cadre des modalités partagées avec leurs représentants", indique son communiqué.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Souhaitez-vous pratiquer les TROD-Covid-19 à l’officine ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK