Coordination interprofessionnelle : plus simple avec les ESCAP ? - 15/05/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
15/05/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Coordination interprofessionnelle : plus simple avec les ESCAP ?

Getty Images/iStockphoto

Les équipes de soins coordonnées avec le patient (ESCAP) vont-elles voir le jour après plusieurs mois de blocage des négociations avec l’Assurance maladie ? Oui. C’est ce qu’a annoncé le 11 mai 2023, l’UNPS (Union nationale des professionnels de santé) qui est à l’initiative de ce projet et le porte depuis. En fait, l’Assurance maladie a tenu parole. Début décembre 2022, l’UNPS avait en effet annoncé qu’une expérimentation serait lancée en 2023 et qu’en début d’année, elle travaillerait avec l’Assurance maladie sur l’inclusion des patients dans le dispositif. Le 10 mai, Thomas Fatôme, directeur général de la Caisse nationale de l'’assurance maladie (Cnam), a acté la poursuite de la négociation de l’avenant à l’ACIP (Accord cadre interprofessionnel) relatif aux ESCAP dès juin 2023 et la tenue d’une expérimentation nationale de 3 ans.

Concrètement, l’ESCAP regroupe au moins trois professionnels de santé dont obligatoirement le médecin traitant autour d’un patient. 4 profils de patients sont concernés : les patients polypathologiques chroniques de plus de 65 ans ; les patients diabétiques sous insuline ; les patients ayant fait un AVC et ayant été hospitalisés ; les patients en soins palliatifs.

Les patients qui ont un besoin accru d’une coordination, sont identifiés par un professionnel de santé. Celui-ci vérifie son éligibilité avec une grille d’inclusion. L’ESCAP est constituée dès que le patient a donné son accord. Les professionnels de santé qui la composent communiquent via une application mobile comprenant une messagerie instantanée.

Quant à la rémunération de l’ESCAP, elle ferait soit partie du forfait structure, soit du FAMI (forfait d’aide à la modernisation et informatisation du cabinet professionnel), avec en plus une rémunération à l’usage.  



Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 22/05/2023 à 17:33
    frenchie
    alerter
    C'est véritablement un festival! Qui va donc arrêter ces fonctionnaires zélés qui nous pondent de telles choses. Le ministère de la santé a été noyauté par des aliens, ce n'est pas possible autrement. Encore une usine à gaz qui vient en pousser une autre après les fameuses CPTS! Et dire que ces gens sont payés en plus!
  • 07/06/2023 à 17:06
    J'ALRAI
    alerter
    L'escape game que j'ai pu pratiquer etait marrant , enlevez 1e et j'ai envie de pleurer et surtout de fuir sans chercher la solution !

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !