Convention nationale pharmaceutique : 4 missions ouvrent le bal le 7 mai - 04/05/2022 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
04/05/2022 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Convention nationale pharmaceutique : 4 missions ouvrent le bal le 7 mai

La nouvelle convention pharmaceutique entre en vigueur le 7 mai prochain. On y voit un peu plus clair sur les missions qui pourront commencer à cette date.
Getty Images/iStockphoto

Le 7 mai, la nouvelle convention nationale pharmaceutique prend place. Cette date marque également le coup d’envoi de la participation des pharmaciens à plusieurs missions : le dépistage organisé du cancer colorectal, la dispensation à l’unité des antibiotiques critiques, l’assistance à la téléconsultation en officine dans la réalisation de certains actes participant à l’examen clinique et, éventuellement, dans l’accompagnement du patient pour la bonne compréhension de la prise en charge proposée, et le pharmacien correspondant dans les zones à faible densité médicale (zones d’intervention prioritaire ou ZIP, et zone d’action complémentaire ou ZAC), pour renouveler des traitements chroniques ou ajuster des posologies.

Le démarrage du dépistage du cancer colorectal avec la remise d’un kit de dépistage à toute personne âgée de 50 à 74 ans se présentant à l’officine avec ou sans invitation sera néanmoins différé car les pharmaciens souhaitant s’impliquer dans ce dépistage doivent d’abord recevoir une formation organisée localement par les centres régionaux de coordination des dépistages des cancers (CRCDC).

La dispensation à l’unité ou fractionnée (pour les médicaments stupéfiants) peut commencer de suite et est payée 1 € TTC, avec un plafonnement à 500 € TTC par an. La somme est versée à titre exceptionnel en 2022 sous forme de rémunération sur objectifs de santé publique (Rosp).

Lorsque le pharmacien apporte une assistance au patient pour la réalisation d’une téléconsultation, il bénéficie, dans la limite d’un plafond annuel fixé à 750€ TTC, d’une rémunération forfaitaire qui varie en fonction du nombre de téléconsultations réalisées au sein de l’officine sur l’année civile.

Enfin, concernant le pharmacien correspondant, tous les pharmaciens, quel que soit leur lieu d’exercice, peuvent remplir les missions attachées à ce statut dès lors qu’ils appartiennent à une structure d’exercice coordonné (CPTS…). En revanche, la rémunération du pharmacien correspondant définie dans la convention (2 € TTC/patient de 1 à 100 patients, 1 € TTC/patient au-delà, avec un plafonnement à 500 € TTC/an) est réservée aux pharmaciens exerçant dans des officines situées dans les ZIP et les ZAC.

Les honoraires de délivrance des grands conditionnements seront finalement appliqués ultérieurement.



François Pouzaud

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Pourrez-vous respecter la minute de silence en mémoire de votre consœur de Guyane le samedi 20 avril ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !