Compléments alimentaires : l'insolente santé de la pharmacie - 01/02/2024 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
01/02/2024 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Compléments alimentaires : l'insolente santé de la pharmacie

L’association NèreS a présenté la 22e édition de son baromètre des produits de santé et de prévention de premier recours en pharmacie, réalisé par OpenHealth Company. Les compléments alimentaires continuent de progresser fortement.
Getty Images

Les compléments alimentaires ont la cote, c’est le moins que l’on puisse dire. En 2023, leurs ventes en pharmacie ont représenté au total 1,353 milliard d’euros (prix public TTC). Soit + 9,6 % par rapport à 2022 et + 40,8 % versus 2019.

La plupart des segments sont en croissance nette, « confirmant le boom de la catégorie amorcée depuis 10 ans » selon OpenHealth Company. Parmi les meilleures performances, on peut citer les produits sommeil/stress (+ 14,7 % vs. 2022, + 63,5 % vs. 2019) ; digestion (+ 17,8 % vs. 2022, + 109,3 % vs. 2019) ou encore système respiratoire (+ 13,5 % vs. 2022, + 473 % vs. 2019).

En outre, le marché est marqué par une forte innovation. Les compléments alimentaires représentent ainsi les 2/3 des ventes de lancements, soit 71 millions d’euros de ventes.

Par exemple, en 2023, les compléments alimentaires liés à la santé de la femme se sont fortement développés : désormais, on trouve des produits pour tous les cycles de la vie féminine (confort intime, confort menstruel, syndrome des ovaires polykystiques, syndrome prémenstruel et règles douloureuses, conception, allaitement, confort urinaire, ménopause…).

De fait, ces compléments alimentaires enregistrent une croissance de + 26,4 % vs. 2022, + 48, 8 % vs. 2019 pour un segment estimé à environ 40 millions d’euros pour les produits hors prescription.

Dernier point positif, l’évolution du marché se traduit par une croissance des compléments alimentaires en pharmacie (+ 9,6 % en 2023) par rapport aux autres canaux de distribution (- 19,7 % pour les magasins bio, + 0,1 % pour les parapharmacies de grande surface et + 1,5 % pour les parapharmacies en ligne).



Magali Clausener

Les dernières réactions

  • 05/02/2024 à 13:00
    BREZHONEG
    alerter
    ...insolente santé ,mais c'est 1 milliemme du C.A... Contrairement aux hypers, (des ilots de pertes dans un ocean de profits), nous, c'est un ilot de benef,dans un ocean de pertes)

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !