15/10/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

L’objectif de la Complémentaire santé solidaire est de proposer une couverture plus simple et plus large à un plus grand nombre de personnes. Au 30 juin 2019, 7,1 millions de personnes bénéficiaient de la CMU-C (5,8 millions) et de l’ACS (1,3 millions). Or le taux de recours n’est que de 40 à 60 %. Le gouvernement souhaite augmenter le taux de recours de + 3 points par an avec en ligne de mire plus de 10 millions de bénéficiaires. La Complémentaire santé solidaire sera plus protectrice avec un panier de soins plus large pour tous les assurés leur permettant d’avoir un ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 15/10/2019 à 18:21
    BREZHONEG
    alerter
    Encore une fois ,on se donne beaucoup de mal pour proteger les petits bizness des complementaires capitalistes et mutualistes.On n'autorise pas TOUS les Francais a adherer .Halte aux Professions ,n'est ce pas, protégées ! Halte a la Secu a 2 vitesses (cotisations Alsace et reste de la France)! Egalité et Solidarité devant la maladie !!!! Et excellente rentabilité pour la Secu,si les plus riches ont le droit d'adherer en cotisant :o) .
  • 16/10/2019 à 07:35
    rab74
    alerter
    et un nouveau b....informatique pour nous bien évidemment! on nous flingue les marges pour boucher le trou de la secu, et on augmente les dépenses en même temps, ça c'est de la bonne gestion! les enarques au pouvoir n'ont-ils jamais fait de problèmes de robinets?
  • 16/10/2019 à 11:16
    BREZHONEG
    alerter
    Tout a fait RAB 74, et comme il existe un financement possible ,par l'adhesion volontaire SUR COTISATION, je suis persuadé que nos syndicats vont le proposer par l'intermediaire de nos 22 000 officies pour eviter qu'une fois de plus, on cherche du coté des economies....sur nous.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Etes-vous surpris par l’alignement des prix de certains princeps sur ceux de leurs génériques ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK