21/06/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Dans son étude sur les « Règles applicables aux professionnels de santé en matière d’information et de publicité », diffusée ce 21 juin, le Conseil d’Etat explique que certains ordres professionnels ont déjà soumis au ministère de la Santé des propositions de révision des codes de déontologie de portée limitée ou engagé une réflexion à ce sujet. Il cite notamment l’Ordre des pharmaciens qui a proposé en 2017 dans son projet de nouveau code de déontologie, d’autoriser la publicité sur tout support en faveur des officines et produits ne relevant pas du monopole ainsi que des nouvelles missions confiées aux pharmaciens. ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 22/06/2018 à 09:59
    CF
    alerter
    Ou comment détruire un peu plus vite les petites officines....Il est temps de dénoncer un conflit d'intérêt avec ces représentants ordinaux titulaires d'officines importantes..
  • 22/06/2018 à 10:05
    cf
    alerter
    Vivement Amazone et Leclerc pour remplacer notre profession qui devient purement commerciale..et le fait savoir..

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Avez-vous l'impression que la suractivité liée aux tests et à la vaccination anti-Covid-19 vous fait perdre d'autres clients ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !