09/03/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Magali Clausener

Selon le ministère de la Santé, 14 000 officines ont déjà commandé des doses du vaccin AstraZeneca le 8 mars au soir, soit le première jour après ouverture du portail de commandes aux pharmaciens, afin de pouvoir vacciner à l'officine. Au total, le ministère table sur les 18 500 officines qui peuvent se lancer dans la vaccination contre le Covid-19 puisqu’elles ont déjà pratiqué la vaccination antigrippale. 280 000 doses seront livrées les 17 et 18 mars aux pharmacies auxquelles s’ajoutent 65 000 doses pour les officines des 23 départements sous surveillance renforcée. Les pharmaciens pourront donc injecter une première dose à 345 000 personnes de 50 ans ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 10/03/2021 à 08:47
    technocrate
    alerter
    Super !!!!
    10 doses alors que l'on pourrait vacciner 100 personnes par semaine.
    Encore un effet médiatique !
  • 10/03/2021 à 10:16
    anonyme 45
    alerter
    Oui entièrement d'accord avec toi ! C est déjà un bon début, il faudrait en commander beaucoup plus. Car moi j ai vraiment hâte de me faire vacciner, VRAIMENT HÂTE!
  • 10/03/2021 à 13:27
    exactement
    alerter
    La pénurie n'allait pas se résoudre juste parce qu’on change de réseau de distribution. Le vrai problème de base actuellement est le manque de doses. Puis même avec les doses, toutes les pharmacies ne pourront pas vacciner 100 personnes par semaine! Surtout qu'il va falloir prévoir le rappel qui va bientot tomber dans les vacances, ingérable pour des petites pharmacies.
  • 10/03/2021 à 15:01
    BREZHONEG
    alerter
    Eh oui, la penurie ...Les medias ont chauffé la population en faisant miroiter le rapprochement " succes des vaccinations grippe-idem pour vaccination Covid " , mais,helas, sans publier l'autre rapprochement -- entre 300 doses antigrippe unitaires commandées 6 mois avant et.... 1 flacon de10 doses(2 si on a été sage)par pharmacie--, et pour la suite, on verra. ..ou non. La suite previsible dans les medias, ça sera les titres" le flop de la vaccination Covid en pharmacie " ou encore "seulement 250 ooo personnes vaccinées par semaine dans le reseau des officines ".Les medecins, de leur coté, semblent considerer la vaccination au cabinet comme une gene.Ils preferent aller faire gentiment quelques heures de permanence là où on n'a plus qu'à pousser le piston de la seringue.
  • 10/03/2021 à 19:34
    pharma56
    alerter
    Ne confondons pas vitesse et précipitation !! Il vaut mieux vacciner "bien" que "vite" ....
    Petite précision: le rappel se fait entre 9 et 12 semaines, ce qui laisse le temps de fixer les RDV en juin, hors des périodes de vacances.
  • 11/03/2021 à 00:17
    Yanik
    alerter
    Le chiffre réel de la vaccination c est 10 vaccinations par semaine par pharmacie. Ce n est pas 250000 vaccinations en pharmacie. Merci pour la publicité

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vos patients cherchent-ils à acheter des autotests du Covid-19 ?


Solutions

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK