18/06/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

François Pouzaud

Lors de la première édition des « Amphis de l’officine » organisée ce mardi 18 juin par la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) à Paris, Joël Lecoeur, président du groupement CGP, a présenté en exclusivité les bilans de 327 officines clôturés au 31 décembre. La progression du chiffre d’affaires (CA) moyen de cet échantillon en 2018 est de 2,21 %. Ce CA comprend la vente de médicaments, les honoraires de dispensation, les coopérations commerciales et les rémunérations sur objectifs de santé publique (ROSP). Sous l’effet des médicaments chers, le CA TVA 2,1 % progresse de 2,78 %, mais comme ...

ARTICLE RÉSERVÉ AUX ABONNÉS

Pour bénéficier de l'accès aux articles de la revue, vous devez être abonné.

Déjà abonné ? Identifiez-vous


Mot de passe oublié ?
Se créer un compte

Pas encore abonné ?




Le Moniteur des pharmacies où et quand vous voulez sur papier, PC/Mac, iPad, iPhone, smartphone et tablette Android


Abonnez-vous

Les dernières réactions

  • 19/06/2019 à 15:29
    PF
    alerter
    ça fait un peu pompier pyromane, parce que si les petites officines vont plus mal qu'avant, c'est en grande partie à cause du 1€ à la boite qui ne les a pas favorisées, au détriment des grosses officines de passage qui font beaucoup de médicaments de la première tranche, la seule qui était favorisée par la réforme
  • 20/06/2019 à 09:29
    BREZHONEG
    alerter
    Et les petites ne vendant que peu de complements alim "pipo". et de para-parfumerie,on constate donc que quand on ne s'interesse qu'au coeur de metier,c' est une activité ne permettant plus d'en vivre,sans rentabilité, et que cela a été volontairement mis en place.pour obtenir 10 400 morts.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Mènerez-vous les futurs entretiens pharmaceutiques des patients sous anticancéreux oraux ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK