19/04/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
Conférence, débat, micro, télévision, pharmacien DR

La pharmacie redevient attractive car de nouvelles opportunités s’offrent aux pharmaciens tant sur le métier lui-même que sur les aspects patrimoniaux. Dans un contexte porteur pour l’officine, les stratégies professionnelles deviennent multiples : acheter, vendre, s’associer, investir chez des confrères, préparer sa sortie… Les bonnes questions à se poser ne manquent pas, reste à trouver les bonnes réponses. C’est pour cette raison que le réseau « Allianz Expertise et Conseil » d’Allianz France et Pharmétudes qui regroupe des notaires spécialisés dans la transaction, la négociation et la rédaction d’actes de cession d’officine ont organisé une table ronde intitulée « L’officine de pharmacie : attentes, défis et nouvelles opportunités », réunissant différents professionnels du monde de la santé, experts du droit, du chiffre, de la protection sociale et de la gestion de l’officine. Leur mission : répondre aux problématiques concrètes d’un titulaire, notamment quant à la transmission de son patrimoine professionnel. Enregistrée, cette table ronde est accessible via un lien transmis par Pharmétudes sur demande. 
Ce film est maintenant le fil rouge d’une série de conférences organisées en région partout en France auprès des pharmaciens d’officine. Pour participer à l’un des diners débat (liste ci-dessous), il suffit de s’inscrire par email à « contact@pharmetudes.com ». 

Les prochaines dates des conférences Pharmétudes/Allianz  

Avril 2019
Le 24 à Villeneuve d’Ascq (Nord)
Le 25 à Brest (Finistère)
Le 25 à Plobsheim (Bas-Rhin)
Le 25 à Saint Quentin (Aisne)

Juin 2019
Le 4 à Tours (Loiret)
Le 13 à Brive (Corrèze)
Le 18 à Limoges (Haute-Vienne)
Le 20 à Nantes (Loire-Atlantique)
Le 25 au Mans (Sarthe)
Le 25 à Bordeaux (Gironde)

Juillet 2019
Le 2 à Poitiers (Vienne)
Le 2 à Laval (Mayenne)

Septembre 2019
Le 24 à La Rochelle (Charente-Maritime) 






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 22/04/2019 à 20:27
    drlouzou
    alerter
    Engagez-vous qu’ils disaient , nous connaissons tous la suite . Tant qu’il y aurait des volontaires pour travailler plus (70 heures par semaines) pour gagner moins (Maximin 2.500€ a 3.500€ net par mois) l’avenir de notre profession est mort . J’ai céder en 2016 , depuis je fais de l’enseignement et des remplacements , j’ai mis mon « ego » au placard , je gagne pareil (je cotise de façon plus sur et plus équitable que les voleurs de la CAVP)c’est Cool .... Je conseil (:-)) , c’est la vraie vie ...

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Etes-vous favorable au mouvement de grève aux urgences qui sévit actuellement ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK