29/08/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
FSPF, syndicat, titulaire, pharmacien DR

Invité de la matinale d’Europe 1, lundi 27 août, pour présenter sa nouvelle offre sur l’électricité, Michel-Edouard Leclerc, P-DG des enseignes E. Leclerc a déclaré vouloir vendre les nouveaux autotests et les substituts nicotiniques dans ses parapharmacies.  
Ces produits de santé sont uniquement dispensés en pharmacie d’officine « parce que la dispensation des autotests et des médicaments comme des substituts nicotiniques doit s’effectuer dans un environnement sécurisé soumis à des contraintes organisationnelles et juridiques strictes », lui rétorque Philippe Gaertner, président de la Fédération des syndicats pharmaceutiques de France (FSPF) dans une lettre d’information adressée le 29 août.

Prenant l’exemple de l’autotest de dépistage du VIH, le syndicat rappelle que le pharmacien doit, avant de le dispenser, s’entretenir avec le patient de l’opportunité d’effectuer ce test, lui expliquer le mode d’utilisation, l’informer sur les conduites à tenir en fonction du résultat et ce, dans le strict respect de la confidentialité. « Dans le cadre d’une prise en charge aussi complexe, la dispensation d’un tel dispositif ne peut être effectuée entre deux linéaires de supermarché », fait remarquer Philippe Gaertner.

Avec 264 parapharmacies Leclerc contre 21 815 pharmacies réparties uniformément sur le territoire, on voit en outre de quel côté penche la balance pour répondre à un objectif de disponibilité et d’urgence.
 
« La FSPF rencontrera, mi-septembre, le conseiller en charge du médicament au sein du cabinet de la ministre de la Santé et demandera la confirmation du soutien d’Agnès Buzyn au système actuel de distribution des médicaments », conclut Philippe Gaertner.






Les dernières réactions

  • 29/08/2018 à 18:32
    Domino
    alerter
    Il pouvait également préciser que les substituts nicotiniques étaient remboursés en pharmacie depuis le mois dernier, et que les parapharmacies Leclerc ne prennent pas encore la carte Vitale...
  • 29/08/2018 à 19:48
    vanilleéààà
    alerter
    Je suis entièrement d'accord que Leclerc puisse les vendre quand on voit que les pharmaciens ne souhaitent pas que leurs personnels soient formés sur leur temps de travail donc pas formés du tout !!!
  • 29/08/2018 à 20:08
    kb
    alerter
    SI VOTRE EMPLOYEUR NE VOUS FORME PAS COMME VOUS LE SOUHAITEZ VOUS N'AVEZ QU'A EN CHANGER !!!!!
    VOUS DEVRIEZ POUVOIR TROUVER FACILEMENT UN PHARMACIEN TITULAIRE QUI CONVIENNE A VOS EXIGENCES DE FORMATION ...
  • 29/08/2018 à 20:41

    alerter
    En effet vous pouvez changer de titulaire ou prendre conscience que si l’on veut se former c’est une démarche personnelle qui parfois ne rentre pas dans les 35 h hebdomadaires. On a le droit de se former chez soi le soir ou sur ses jours de repos (contre rémunération bien sur). Le titulaire n’est pas responsable à 100% de votre manque de formation il faut savoir vous prendre en main parfois et ne pas tout attendre de son patron (comme de l’état d’ailleurs).
    Personnellement avec un discours pareil je ne vous embaucherai pas !
    Sinon je suis d’accord avec vous : Leclerc devrait pouvoir vendre le paramédical car très peu de conseil est réellement fait en pharmacie et que l’on se consacre enfin aux vrais traitements avec une vraie marge sur les médicaments remboursés.
  • 30/08/2018 à 07:24
    MAURICE
    alerter
    Vanille: Ne prenez pas votre cas pour une généralité, la majorité des pharmaciens, est éthique, respecte la convention, forme ses préparateurs, et les encadre. La Formation se fait d'abord à l'officine au jour le jour. Je ne crois pas aux journées de formation, je préfèrerais une formation mensuelle informatique obligatoire, organisé par l'ordre. Se mettre devant l'ordinateur, 1h pendant les creux, c'est facile, organiser une journée de formation, c'est un casse-tête.
    Les conseils en pharmacie dépendent de la formation constante du préparateur, et de son pharmacien.
    La plupart le font, mais comme dans tout métier, il y a des brebis galeuses.
  • 30/08/2018 à 08:38
    pharmacien
    alerter
    Chaque jour démontrons notre professionnalisme ,faisons part de nos connaissances scientifiques aux patients..
    et n'ayons pas peur de LECLERC ...
    Nos patients feront la différence entre un lieu de santé et un lieu commercial..
    le TABAC grande cause pour la santé
    TABAC = AVC /infarctus/pneumopathie ....
    beaucoup de travail devant nous...
  • 30/08/2018 à 08:40
    santé
    alerter
    Chaque jour démontrons notre professionnalisme ,faisons part de nos connaissances scientifiques aux patients..
    et n'ayons pas peur de LECLERC ...
    Nos patients feront la différence entre un lieu de santé et un lieu commercial..
    le TABAC grande cause pour la santé
    TABAC = AVC /infarctus/pneumopathie ....
    beaucoup de travail devant nous...
  • 30/08/2018 à 09:09
    osiris98
    alerter
    Avec un LECLERC à quelques centaines de mètres pourtant je n'ai jamais autant vendu de test de grossesse, je ne suis pas du tout discounter mais j'arrive à les proposer à 1,90 avec conseil et remise de brochure du planning familial.

    Nous sommes meilleurs que LECLERC car même si nous avons besoin de faire "des sous" notre savoir et notre éthique sont nos meilleurs atouts.
  • 31/08/2018 à 12:06
    Think
    alerter
    Mr ou Mme Vanille a raison d’abor Le sujet des formations... respectées ds certaines Phies et pas ds d’autre. Chaque mois vous cotisez pour, n’en déplaise aux titulaires. Il est aussi vrai que les connaissances s’entretiEnnes chaque jour personnellement par l’information.
    Pour ce qui est des substituts nicotiniques Me Leclerc perd son temps mais aura tjr une raison de revendiquer ce qui ne lui appartient pas... tout ça évidemment pour des raisons purement financières et de buisness !!! À nous de prouver que nous sommes meilleurs.
  • 01/09/2018 à 15:12
    croiverte
    alerter
    Vanille, toutes les personnes qualifiées préparateurs(trices) ou pharmaciens(nnes) qui travaillent dans mon officine sont formées chaque année sur leur temps de travail; si vous voulez que LECLERC vendre les médicaments à notre place le problème de votre formation risque de ne plus se poser car les emplois seront menacés, vous avez une dent contre votre employeur pour réagir ainsi ? trouvez une formation qui vous intéresse et aller le lui demander, ce n’est pas plus compliqué

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Depuis le couvre-feu généralisé, constatez-vous un accroissement de la fréquentation avant 18 heures ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK