Autotests du Covid-19 : à qui et à quel prix les délivrer ? - 11/04/2021 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
11/04/2021 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Autotests du Covid-19 : à qui et à quel prix les délivrer ?

Getty Images/iStockphoto

Les autotests de détection antigénique du virus SARS-CoV-2 seront disponibles à partir de cette semaine dans les officines. Les modalités de leur mise à disposition sont fixées par un arrêté en date du 10 avril 2021 paru ce dimanche 11 avril au Journal officiel.

Quels sont les tests agréés ?

Les tests agréés figurent sur le site du ministère de la Santé.

Celui-ci propose un guide d’utilisation remis systématiquement aux utilisateurs du test. Lors de la première semaine, ce document sera remis en 25 exemplaires par le grossiste-répartiteur, précise un courrier DGS-Urgent du 11 avril.

A qui les dispenser ?

Les dispositifs sont « réservés aux personnes asymptomatiques de plus de 15 ans pour leur usage personnel », indique l’arrêté. Les pharmaciens qui les dispensent sont amenés à délivrer des conseils pour une bonne utilisation et en particulier sur la pratique du prélèvement nasal. « L’autotest étant de sensibilité moindre, notamment du fait du prélèvement nasal au lieu de prélèvement nasopharyngé et de l’autoprélèvement, une utilisation itérative est recommandée, une à deux fois par semaine, afin de s’assurer de réaliser le test au début de l’infection, quand le virus est le plus détectable et la personne est la plus contagieuse », indique le DGS-Urgent.

A noter que ces autotests ne peuvent pas être vendus par le biais de sites de vente en ligne.

A quel prix sont-ils vendus ?

Le prix de vente de ces dispositifs médicaux est plafonné. Il ne peut excéder 6 euros TTC par test jusqu’au samedi 15 mai. Au-delà   de cette date, le prix unitaire maximal est de 5,20 euros TTC.

Concernant l’achat par les officines, le prix de vente en gros ne peut excéder 4,70 euros par test jusqu’au 15 mai puis 3,70 euros au-delà de cette date. Ces prix sont exprimés TTC.

Dans quels cas doivent-ils être délivrés gratuitement ?

Ces autotests sont dispensés gratuitement dans la limite de 10 unités par mois :

- aux salariés des services d’aide à domicile intervenant auprès de personnes âgées ou en situation du handicap (SAAD, SPASAD, SSIAD, SAVS, SAMSAH, SESSAD) ;

- aux salariés de particuliers employeurs intervenant auprès des personnes âgées ou en situation du handicap pour des actes essentiels de la vie ;

- aux accueillants familiaux qui accompagnent des personnes âgées ou en situation de handicap.

Sur quels justificatifs ?

La dispensation gratuite est assurée sur présentation d’une pièce d’identité et d’un justificatif du professionnel selon son activité : courrier ou courriel transmis par l’Urssaf, bulletin de salaire, bulletin de salaire CESU ou exemplaire du relevé mensuel des contreparties financières de moins de 3 mois.

L’achat des autotests par les officines est remboursé et leur dispensation rémunérée par l’Assurance maladie.

Combien est facturé un autotest à l’Assurance maladie ?

Un test est facturé 5,20 euros HT jusqu’au samedi 15 mai puis 4,20 euros à partir du 16 mai.

Quel est le montant de l’indemnité de dispensation ?

L’indemnité est de 1 euro HT pour la dispensation de 10 autotests par mois.

Le tarif facturé à l’assurance maladie et l’indemnité sont majorés dans les départements et régions suivants : Guadeloupe, Saint-Barthélemy, Saint-Martin (coefficient de majoration de 1,3), Martinique (1,15), Guyane (1,2), Réunion (1,2) et Mayotte (1,36).



Les dernières réactions

  • 12/04/2021 à 23:25

    alerter
    Photo montre un test sérologique...
  • 13/04/2021 à 09:38
    ericpoupou62
    alerter
    Il faudra déjà pouvoir en avoir !!on met la charrue avant les boeux comme d'habitude et les pharmaciens débrouillez vous.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Prévoyez-vous de fermer votre officine le 30 mai prochain en signe de protestation ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !