28/11/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
aLÈS, PHARMACIE, FAMILLE, MÉDICAMENT, AUTOMÉDICATION William Danton

 « Tout médicament utile est remboursé par la Sécurité Sociale […] il n’y a pas un seul médicament utile aux Français qui ne soit pas remboursé […]. Quand un médicament n’est pas remboursé, c’est qu’il est considéré comme inutile ou qu’il existe des alternatives sur le marché […] ». C’est en ces termes très directs que la ministre de la Santé, Agnès Buzyn, s’est exprimée sur le remboursement et l’efficacité des médicaments sur les ondes de France Inter mardi 27 novembre dans le cadre de l’émission « Le grand entretien ». 
C’est un énième dérapage de différents ministres de la Santé sur l’amalgame systématique entre l'efficacité d’un médicament et son remboursement qui n’a pas laissé sans réaction l’Association française de l’industrie pharmaceutique pour une automédication responsable (Afipa). Rappelant sa position en la matière dans un communiqué du 28 novembre, l’association bisse qu’ « à l’instar de tout médicament, qu’il soit ou non remboursable, les médicaments d’automédication disposent d’une autorisation de mise sur le marché (AMM) […].Tous les médicaments disponibles sur le marché ont ainsi prouvé, aux yeux des autorités de santé, leur efficacité et leur intérêt thérapeutique pour les patients […]. En conséquence, « le critère du remboursement ne peut donc être le seul déterminant de la valeur intrinsèque et médicale d’un médicament. »

Souhaitant que l’automédication soit considérée à sa juste valeur et son potentiel pleinement exploité, l’Afipa appelle Agnès Buzyn à « mettre en en place une communication publique de sensibilisation sur les médicaments, leurs spécificités (prescription médicale obligatoire ou facultative, remboursés, remboursables ou non) » et souhaite « engager une réflexion de fond avec l’ensemble des parties prenantes concernées sur l’optimisation du parcours de soins des patients français, au sein duquel l’automédication joue un rôle indéniable. »






François Pouzaud

Les dernières réactions

  • 28/11/2018 à 20:09
    Univert
    alerter
    La ministre de la santé s'illustre encore une fois tristement...
    Que peut-on espérer d'un ministre qui ne sait même pas de quoi il parle !!!
  • 28/11/2018 à 21:00
    MEL
    alerter
    Donc tout l'OTC en GMS !!!!

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Envisagez-vous de réduire vos stocks de tubes de doses et granules d’homéopathie ?


Solutions

MON ESPACE FORMATION

L’abonnement au Moniteur des pharmacies inclut désormais l’accès à tous les modules de formation en ligne, dont les modules agréés DPC, sans frais supplémentaires.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !



En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK