Attractivité, démographie, environnement : les chantiers de l’Ordre - 29/01/2023 - Actu - Le Moniteur des pharmacies.fr
 
29/01/2023 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Attractivité, démographie, environnement : les chantiers de l’Ordre

Attractivité de la profession, prévention et environnement étaient au programme de l’Ordre des pharmaciens lors de la présentation de ses vœux à la presse, le 18 janvier.
Getty Images/iStockphoto

Pour l’année 2023, les difficultés de recrutement - qui concernent tous les métiers de la pharmacie - sont en tête des sujets d’inquiétude. Sur ce point, l’Ordre est déjà d’attaque : il a dressé sa feuille de route et initié des groupes de travail avec les parties prenantes de la profession (Académie nationale de pharmacie, Conférences des doyens, étudiants). Le but : « qu’on n’arrive pas en ordre dispersé pour présenter des propositions aux ministères de la Santé et de l’Enseignement supérieur », explique Carine Wolf-Thal, la présidente de l’Ordre, lors de ses vœux à la presse. Cinq groupes pilotés par l’Ordre sont donc chargés de travailler sur différents thèmes : promouvoir les métiers de la pharmacie, faciliter l’entrée dans les études de pharmacie, favoriser la mobilité professionnelle en cours de carrière en simplifiant les modalités de reconversion et les passerelles entre métiers, simplifier la reconnaissance des pharmaciens étrangers.

En complément, l’Ordre travaille sur une modélisation afin de dresser un état des lieux de la démographie pharmaceutique aux autorités et anticiper ses évolutions. « Les besoins en pharmaciens ont augmenté », analyse la présidente qui estime à 25 % le taux d’évaporation des jeunes diplômés de pharmacie. « Si nous ne faisons rien, nous aurons un désert pharmaceutique dans 10 à 15 ans », explique-t-elle. Les résultats sont attendus pour fin 2023.

L’Ordre plus vert

Dans sa feuille de route, l’Ordre a également inscrit les sujets environnementaux. Il souhaite dresser un état des lieux de l'impact environnemental des métiers de la pharmacie et identifier les actions à mener pour l’améliorer métier par métier, tout en entamant sa propre démarche RSE (responsabilité sociétale des entreprises). « La transition écologique constitue le grand défi de notre siècle : il nous fait agir et l’intégrer dans nos exercices et nos pratiques au quotidien », explique Carine Wolf-Thal, qui pose déjà quelques questions : réduire le nombre de livraisons de médicaments quotidiennes ? Réduire la production des déchets ? Développer la préparation des doses à administrer (PDA) ? « La dispensation à l’unité, pourquoi pas, même si elle génère d’autres déchets, et c’est ce qu’il faudrait évaluer », nuance ici la présidente de l’Ordre.



Anne-Hélène Collin

Les dernières réactions

  • 29/01/2023 à 17:20
    BREZHONEG
    alerter
    Depuis 2017, la Demographie Francaise a augmenté d 1 million d'habitants ,et nous sommes 68 millions..La demographie des officines a parallelement baissé de 23 080 à 21 800, en accord avec le Rapport 2017 DE LA COUR DES COMPTES ,qui souhaitait la fermeture de 10 400 officines..Le nombre d'etudiants en pharmacie a suivi,beaucoup de jeunes ayant compris.Dès que les travaux vigoureux de nos instances auront obtenu des resultats visibles, nul doute que les quelques facultés survivantes verront le nombre d'etudiants remonter.;
  • 30/01/2023 à 23:19
    smartiz19
    alerter
    Je te rejoins et te dis que tu n'es pas seul.

    Perso, j'ai du choisir un environnement "sans risque" en zone semi-rurale en bordure de ville de 45000 habitants (à 5-6 kms) dans une commune de 3200 et bientôt 3500 habitants en décembre 2019.

    Choix obligatoire de carrière, car ne supportais plus d'être l'employé de quelqu'un !

    Négoce à mort (rachat à 55% du CA)
    Remboursement en 12 ans classique

    Et la commune entre les 2 précitées s'apprête à perdre l'une de ses 2 pharmacies (en 2016, déjà, cette dernière cherchait à vendre et essayait de m'alpaguer mais je n'avais point d'envie vu le très faible CA remis en question de ma part)
    Ladite pharmacie est en perte de vitesse, encore, et son avenir plutôt morose (mais ce n'est que mon avis)

    Autrement dit, pour les jeunes, choisissez ailleurs qu'en centre ville sous peine un jour de vous faire croquer par le grand méchant loup tel Lafayette, Pharmabest, et j'en passe et j'en ignore ...
    A moins de vous transformer en ce loup garou ;) !

    Les pouvoirs publics sont vent debout contre le trop grand nombre d'ouvertures de pharmacie dans les années 70 à 2000 donc ça sent mauvais, quoi qu'on en dise et quoiqu'on fasse pour nous faire croire qu'on veut nous faire plaisir ...

    C'est toujours doux à l'oreille, mais je vous donne rendez-vous dans 10 ans, et nous verrons si je suis également, comme d'autres, un peu visionnaire.
  • 03/02/2023 à 00:56
    thierry
    alerter
    L'ordre ou plutôt aux ordres, crée sous Vichy, cela se sent encore me semble t'il.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Vous sentez-vous régulièrement en insécurité dans vos officines ?


Décryptage

NOS FORMATIONS

1Healthformation propose un catalogue de formations en e-learning sur une quinzaine de thématiques liées à la pratique officinale. Certains modules permettent de valider l'obligation de DPC.

Les médicaments à délivrance particulière

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

Moniteur Expert

Vous avez des questions ?
Des experts vous répondent !