13/04/2018 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..
pictogramme, bruit, oreille, appareillage Pixabay

C’est bien entendu ? « Les assistants d’écoute préréglés à une puissance allant au-delà de 20 décibels ne peuvent être délivrés en officine sans l’intervention d’un audioprothésiste », rappelle l’Ordre des pharmaciens dans un communiqué daté du 9 avril 2018. 

Concrètement, un dispositif médical à usage individuel marqué CE médical et préréglé d’une puissance maximale de 20 décibels peut être délivré sans problème. Mais, s’il s’agit d’appareil électronique correcteur de surdité, le pharmacien ne peut le délivrer que s’il a développé une activité d'audioprothèse au sein de son officine. Il doit lui-même être titulaire du diplôme d’Etat d’audioprothésiste ou salarier un professionnel possédant ce diplôme et lui en confier la responsabilité. 

Cette précision ordinale, qui s’appuie sur l’arrêté du 15 février 2002 fixant la liste des marchandises dont les pharmaciens peuvent faire le commerce dans leur officine, fait suite à la mise sur le marché en février dernier de correcteurs de surdité » proposés à la vente dans les magasins d’optique et les officines, notamment sous la marque Audibest par les pharmacies à l’enseigne Evolupharm. Le préréglage de cet appareil peut aller jusqu’à 35 décibels.






Les dernières réactions

  • 14/04/2018 à 07:56
    Pharmacien 95
    alerter
    Les audioprothésistes vendent des audioprothéses
    Les pharmaciens vendent des médicaments
    Il y a une certaine logique
    Par contre comme il n’y a plus de médecins , on doit soulager ceux qui restent : vaccination , prescription pharmaceutique .....

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.
Enquête flash

Etes-vous favorable à un assouplissement des règles concernant la publicité pour les officines ?




Revue

Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK