25/02/2019 | Le Moniteur des pharmacies.fr ..

Apprentissage : conditions d’embauche et de rémunération

Quatre décrets permettant l’entrée en vigueur du nouveau régime de l’apprentissage ont été publiés le 24 décembre 2018 et le 30 décembre 2018. Les contrats conclus depuis le 1er janvier 2019 sont soumis à ces nouvelles règles issues de la loi Avenir professionnelle du 5 septembre 2018.
vitrine, apprenti, pharmacien, décor, pharmacie DR

Le décret n° 2018-1347 fixe le salaire minimum perçu par l’apprenti. Cependant, l’accord conclu par les partenaires sociaux de la branche officine le 7 mars 2016 et devenu obligatoire à l’ensemble des pharmacies le 4 octobre 2016 est mieux disant. Le titulaire doit donc appliquer les rémunérations prévues par la Convention collective

Quant à la visite d’information et de prévention d’un apprenti, elle peut être réalisée à titre expérimental par un médecin de ville : le titulaire doit contacter le service de santé au travail dans les deux mois à compter de la date d’embauche, mais si le service indique à l’employeur qu’aucun médecin n’est disponible, cette visite peut être réalisée par un médecin du secteur ambulatoire. Afin qu’il dispose de l’ensemble des informations nécessaire, le titulaire devra fournir au médecin une fiche de poste. Les honoraires de cette visite sont pris en charge par le service de santé au travail dont dépend l’employeur. 






Anne-Charlotte Navarro

Les dernières réactions

  • 25/02/2019 à 19:02
    GetProof
    alerter
    En parlant de rémunération des apprentis, est-il normal que nos étudiants stagiaires en 6ème année de pharmacie soient moins payés qu'un apprenti préparateur ? Alors que ceux ci peuvent travailler sous le statut d'étudiant...
  • 26/02/2019 à 07:45
    Falootboy
    alerter
    C’est toujours bien de voir que la rémunération des apprentis évoluent mais qu’en est-il de celle des étudiants en 6e année de pharmacie ?
    55% du smic, c’est ridicule par rapport au niveau de formation qu’ils ont fait et surtout de voir une énorme différence entre un apprenti de 1er année préparateur et un étudiant en 6e année
  • 26/02/2019 à 08:16
    Pharmacien95
    alerter
    Si un étudiant de 6 eme année s’estime pas assez payé,
    Cest qu’il passe 35h au comptoir et donc, qu’il n’a pas choisi un bon maître de stage.

Réagir à l'actualité

Pseudo :
Vous êtes un professionnel de santé ? Faites le savoir dans vos contributions en affichant le pictogramme "Professionnel de santé certifié" . Inscrivez-vous ou identifiez-vous puis transmettez-nous un justificatif de votre qualité de professionnel de santé (photocopie de carte d'étudiant, de diplôme, de carte de l'Ordre...).


Cet espace a vocation à débattre et partager vos avis sur nos contenus. En réagissant à cette actualité, vous vous engagez à respecter les conditions générales d’utilisation du Moniteur des pharmacies.fr. Tout commentaire calomnieux ou injurieux sera supprimé par la rédaction.

Comprenez-vous que les pharmaciens de la grande distribution souhaitent que l’Ordre crée un collège des salariés de la distribution ?



Revue


Forum

Exprimez-vous et échangez avec vos confrères sur les forums


Service "Les médicaments à délivrance particulière"

Pour délivrer en toute sécurité

Le Pack

En poursuivant votre navigation, vous acceptez les CGU ainsi que l'utilisation des cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
En savoir plus

OK